Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari va faire un don d'un million d'euros pour soutenir l'Ukraine
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Ferrari va faire un don d'un million d'euros pour soutenir l'Ukraine

Ferrari va faire un don d'un million d'euros pour soutenir l'Ukraine

Actualités F1

Ferrari va faire un don d'un million d'euros pour soutenir l'Ukraine

Ferrari va faire un don d'un million d'euros pour soutenir l'Ukraine

Ferrari va faire un don d’un million d’euros en soutien aux Ukrainiens touchés par le conflit les opposant à la Russie.

L’Agence des nations unies pour les réfugiés (UNHCR) estime à plus de deux millions le nombre de civils ayant fui l’Ukraine depuis le début de l’invasion déclenchée par le président russe Vladimir Poutine le 24 février dernier.

Pour Binotto, le problème de marsouinage a été sous-estimé par la plupart des équipes de F1Lire plus

La F1 n’a pas tardé à prendre des mesures allant dans le sens des nombreuses sanctions visant la Russie à l’international depuis le début du conflit, en annulant le GP de Russie prévu initialement le 25 septembre prochain, avant de rompre purement et simplement le contrat qui la liait au pays organisateur. Dans le même temps, l’équipe Haas se séparait de son sponsor Uralkali et mettait un terme à sa collaboration avec Dmitry et Nikita Mazepin.

Des réfugiés accueillis en Emilie-Romagne

Ferrari n’est pas non plus en reste, en s’engageant quant à elle sur le plan humanitaire auprès de la Croix Rouge et de l’Agence des nations unies pour les réfugiés, tout en participant à des « initiatives locales » pour accueillir des personnes ayant fui l’Ukraine, notamment en Emilie-Romagne, en Italie.

La Scuderia va également apporter sa contribution à l’Association Chernobyl de Maranello, une association caritative qui vient en aide aux enfants ayant rejoint la botte ayant quitté la région touchée par la catastrophe nucléaire d’avril 1986.

Imola au calendrier jusqu’en 2025Lire plus

Ferrari a par ailleurs pris la décision de suspendre sine die la production de véhicules à destination du marché russe tout en contrôlant l’évolution de la crise. « Ferrari est aux côtés de toutes les personnes situées en Ukraine qui sont touchées par la crise humanitaire actuelle », a assuré le PDG de Ferrari, Benedetto Vigna.

« Si nous espérons un retour rapide au dialogue et une solution pacifique au conflit, nous ne pouvons pas rester indifférents à la souffrance des personnes affectées par ces événements dramatiques. Nos pensées et notre soutien leurs sont adressés. Nous prenons notre petite part aux côtés des institutions pour tenter d’apaiser immédiatement cette situation. »

Ontdek het op Google Play