Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La demande d'un retour aux suspensions actives rejetée

La demande d'un retour aux suspensions actives rejetée

Actualités F1

La demande d'un retour aux suspensions actives rejetée

La demande d'un retour aux suspensions actives rejetée

Le directeur technique d'AlphaTauri, Jody Egginton, a rejeté l'appel lancé par George Russell. Le pilote Mercedes militait pour que la F1 rétablisse les suspensions actives sur les monoplaces de 2022.

La suspension active a été interdite à la fin de la saison 1993, la F1 souhaitait mettre un terme à la dépendance croissante des écuries à l'égard des aides à la conduite.

Mais du fait de la nouvelle réglementation et du retour à une philosophie aérodynamique à effet de sol, un effet secondaire est apparu. En effet, presque toutes les équipes ont été contraintes de faire face au phénomène du marsouinage lors du premier test de pré saison à Barcelone.

Russell évoque la suspension active comme solution au "marsouinage"Lire plus

Pour résoudre le problème de ces impressionnants rebonds des monoplaces en ligne droite, le pilote Mercedes George Russell, a pensé aux suspensions actives pour limiter ce phénomène.

Interrogé sur la nécessité d'une nouvelle révision du règlement afin de réintroduire les suspensions actives, Egginton a expliqué : " Il faudrait une modification assez importante du règlement pour l'intégrer."

"Il y a quelques années, la suspension active a été au cœur des débats. Nous en avions longuement discuté lors d’une importante réunion. Mais à l'époque, il a été décidé de simplifier les systèmes passifs, plutôt que de revenir aux suspensions actives."

"Bien que la suspension active présente des avantages évidents pour le contrôle de la monoplace, elle nécessiterait une refonte importante de la réglementation et j'imagine qu'elle entraînerait également un surcoût important."

Pour rappel, un plafond budgétaire a été mis en place cette année, limitant à 145 millions de dollars les dépenses des écuries.

"Je n'imagine pas que cela puisse se faire à court terme," a conclu Jody Egginton.

Qu'est ce que le marsouinage ?

Ontdek het op Google Play