Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Williams : "Les six derniers mois ont été difficiles", selon Demaison

Williams : "Les six derniers mois ont été difficiles", selon Demaison

Actualités F1

Williams : "Les six derniers mois ont été difficiles", selon Demaison

Williams : "Les six derniers mois ont été difficiles", selon Demaison

Francois Xavier Demaison, directeur technique de l'écurie Williams, revient sur les mois qui ont précédé le lancement de la FW44. Il évoque ce long processus et les défis que l'écurie Williams a dû affronter.

Les dernières années ont été compliquées pour l'écurie Williams. En effet, l'écurie, neuf fois championne du monde des constructeurs évolue dans le fond du classement depuis la saison 2018. Cependant, l'écurie de Grove fait tout son possible pour retrouver sa gloire d'antan.

"Beaucoup d'énergie a été investie dans l'amélioration de l'équipement ici à Grove, et nous avons tout modernisé, de la soufflerie aux machines. Les six derniers mois ont été difficiles, mais nous sommes là, nous étions à l'heure et nous sommes heureux de montrer que nous pouvions assembler une toute nouvelle voiture", a déclaré François-Xavier Demaison.

Frank Williams, fondateur de l'écurie

Après avoir été la propriété de la famille Williams, l'écurie éponyme a été vendue l'année dernière à la société Dorilton Capital Management LLC, pour la somme de 112 millions d'euros. L'arrivée de Dorilton aux commandes de l'écurie a permis de faire de nombreux changements au sein de l'équipe britannique.

Pour Francois-Xavier Demaison ; "l'arrivée de Dorilton nous a permis d'augmenter la taille de l'équipe, nous avons donc renforcé notre personnel dans des domaines tels que le développement aérodynamique, la conception, le calcul, l'intelligence artificielle et d'autres nouvelles technologies. Cela s'est révélé payant ; nous commençons lentement, mais sûrement à voir les résultats de notre travail et je pense qu'il y a beaucoup plus à venir dans les prochaines années."

Des essais hivernaux concluants pour l'écurie Williams

L'écurie basée à Grove se satisfait des performances réalisées lors des essais hivernaux de Barcelone. Pour rappel, Alex Albon et Nicholas Latifi ont respectivement signé le 11ème et le 12ème temps de ces essais. Les pilotes ont également bouclé 347 tours, soit plus de 5 Grand Prix.

"J'ai été satisfait du nombre de kilomètres parcourus à Barcelone, surtout si l'on considère qu'il s'agit d'une toute nouvelle génération de voitures. Il y a eu quelques problèmes de démarrage, mais c'est tout à fait normal", a déclaré l'ingénieur français.

François-Xavier Demaison reste cependant prudent dans son analyse concernant ces essais de pré saison et sait pertinemment qu'il faudra continuer à faire évoluer la monoplace tout au long de l'année.

Le "marsouinage", le phénomène aéro que les équipes n'attendaient pasLire plus

"En termes de performances, il est difficile d'estimer où nous en sommes parce que nous ne savons pas combien de carburant les autres équipes ont utilisé ou dans quels modes de moteur ils étaient. Nous ne devons cependant pas nous reposer sur nos lauriers ; c'est un sport où tout évolue rapidement et nous devons continuer à nous améliorer et à rechercher ces gains marginaux."

Ontdek het op Google Play