Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La FIA dévoile le code de conduite destiné aux pilotes russes et recadre les Britanniques

La FIA dévoile le code de conduite destiné aux pilotes russes et recadre les Britanniques

Actualités F1

La FIA dévoile le code de conduite destiné aux pilotes russes et recadre les Britanniques

La FIA dévoile le code de conduite destiné aux pilotes russes et recadre les Britanniques

La FIA a levé le voile sur les restrictions qui concernent les concurrents évoluant sous licence russe ou biélorusse.

Cette semaine, le Conseil Mondial du Sport Automobile a pris la décision de ne pas exclure purement et simplement ces concurrents des compétitions internationales, choisissant ainsi de ne pas suivre les directives du Comité International Olympique.

La FIA a pris la décision de laisser évoluer les pilotes russes et biélorusses sous bannière neutre et vient de publier ses exigences envers chaque participant concerné.

Mazepin interdit de participer au GP de Grande-BretagneLire plus

En résumé, les points suivants doivent être respectés :

L'affichage public et sur les réseaux sociaux des symboles, couleurs ou drapeaux nationaux russes/biélorusses est interdit.

Les drapeaux, emblèmes et symboles russes et biélorusses liés au pays sont interdits sur les tenues, vêtements, accessoires et autres effets personnels.

Chanter ou jouer l'hymne national russe/biélorusse est interdit lors de tout événement ou dans toute zone sous responsabilité de la FIA.

Les commentaires, actions ou comportements préjudiciables aux intérêts de la FIA, et en particulier tout soutien à l'invasion russe de l'Ukraine, sont interdits.

La FIA précise par ailleurs qu'elle n'exclut pas de durcir ses actions à l'encontre des concurrents russes/biélorusses à l'avenir en fonction de l'évolution des événements en Ukraine.

Motorsport UK va devoir suivre

Plus tôt cette semaine, la Fédération britannique Motorsport UK avait précisé que les pilotes sous licence russe/biélorusse seraient exclus de leurs compétitions.

Mais aujourd'hui, la FIA recadre sa fédération membre en précisant qu'elle devra, comme les autres, suivre les décisions qu'elle prend : "Les clubs, associations et fédérations membres de la FIA sont tenus, en vertu de l'Article 6.3 des Statuts de la FIA, d'accepter, d'observer et de faire appliquer toutes les décisions prises par les organes de la FIA, y compris le Conseil Mondial du Sport Automobile".

Ontdek het op Google Play