Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Uralkali et la menace d'un départ en 2021

Uralkali et la menace d'un départ en 2021

Actualités F1

Uralkali et la menace d'un départ en 2021

Uralkali et la menace d'un départ en 2021

La saison 4 de Drive To Survive sortira sur la plateforme Netflix, le 11 mars prochain. Dans l'un des épisodes, on découvrira l'ambiance plus que tendue au sein de l'écurie Haas lors de la saison 2021.

L'actualité de ces derniers jours se focalise sur l'écurie Haas, son sponsor Uralkali et son pilote Nikita Mazepin. En effet, l'invasion de l'Ukraine par la Russie a poussé l'écurie américaine Haas à retirer toute mention de son sponsor russe, ainsi que les rappels au drapeau russe présent sur la VF-22. Mais depuis quelques jours, on s'interroge également sur la participation de Nikita Mazepin au championnat 2022 de Formule 1.

Cependant, on apprend qu'au cours de la saison dernière, le clan Mazepin et Uralkali avait déjà menacé de quitter Haas. L'entourage de Nikita Mazepin reprochait à l'écurie de favoriser son coéquipier Mick Schumacher, en lui attribuant un châssis plus léger.

Dans l'épisode, on entend Günther Steiner essayer de rassurer son pilote sur le poids de son châssis ; "C’est le même châssis, même si tu crois que ce n’est pas le cas, c’est la même voiture ! "

Malgré ces explications, l'entourage de Nikita Mazepin reste sceptique et tente de faire pression sur le conseiller de l’équipe Jesper Carlsen :

"Si cela ne change pas, j’enverrai une lettre officielle disant que nous arrêtons de financer et de courir", a déclaré Dmitry Mazepin.

"Ce sera un énorme problème financier", a ajouté le père du pilote. "Le sponsor décidera quoi faire parce que la méthode ’faisons ceci, faisons cela, essayons ceci, essayons cela avec le châssis’, ça ne fonctionne pas. Nous avons déjà attendu pendant trois courses et si nous retirons Uralkali, vous arrêtez de rouler en F1. Changez le châssis. Tout le monde sait que le coéquipier en a un plus léger."

Günther Steiner l'affirme, Haas peut survivre en F1 sans MazepinLire plus

Interrogé sur ce problème de châssis, Günther Steiner révélait qu'il en existait bien un plus lourd que l'autre, mais qu'il était attribué à tour de rôle aux pilotes. Il termine l'interview en précisant qu'il ne peut pas répondre à la question de savoir si Uralkali et Mazepin allaient continuer la saison 2021 avec Haas.

Ontdek het op Google Play