Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La FIA autorise les pilotes russes, mais sous statut neutre

La FIA autorise les pilotes russes, mais sous statut neutre

Actualités F1

La FIA autorise les pilotes russes, mais sous statut neutre

La FIA autorise les pilotes russes, mais sous statut neutre

A l’issue d’un Conseil Mondial du Sport Automobile extraordinaire, la FIA a communiqué un certain nombre de décisions relatives à l’invasion russe en Ukraine.

"Nous condamnons l'invasion de la Russie en Ukraine et nos pensées accompagnent tous ceux qui souffrent de ces événements en Ukraine", a commencé Mohammed Ben Sulayem, le nouveau président de la FIA, avant le début de la réunion.

Mais, si le Comité Internationale Olympique (CIO) a demandé aux différentes fédérations sportives internationales de bannir les athlètes russes – et biélorusses – de toute compétition, la FIA a finalement annoncé autoriser ces derniers à courir, mais sous certaines conditions.

Quel avenir en Formule 1 pour Nikita Mazepin après la demande de la Fédération Ukrainienne de l'AutomobileLire plus

"Les pilotes russes et biélorusses, les concurrents individuels et les officiels participent aux compétitions uniquement sous statut neutre et sous le drapeau de la FIA", indique le communiqué. "

A condition de s'engager spécifiquement et d'adhérer aux principes de paix et de neutralité politique de la FIA", fait savoir le Conseil Mondial, précisant que cette mesure s'applique "jusqu'à nouvel ordre".

Les drapeaux et hymnes nationaux de la Russie et de la Biélorussie sont ainsi bannis de toutes les compétitions de la FIA.

Nikita Mazepin pourrait ainsi être finalement autorisé à prendre part à la saison 2022 chez Haas, mais le pilote russe demeure dans l’incertitude en raison de la rupture de contrat entre son sponsor principal (russe) Uralkali et l’équipe américaine.

Le Grand Prix de Russie prévu à Sotchi en septembre prochain a lui été, officiellement, annulé par la fédération internationale.

"Je tiens à remercier les membres du Conseil pour leur action rapide et ces mesures décidées dans l'intérêt du sport et de la paix", a ajouté Mohammed Ben Sulayem. "Nous sommes solidaires de Leonid Kostyuchenko, président de la Fédération ukrainienne de l'Automobile, et de toute la famille de la FIA dans le pays."

Ontdek het op Google Play