Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Russell évoque la suspension active comme solution au "marsouinage"

Russell évoque la suspension active comme solution au "marsouinage"

Actualités F1

Russell évoque la suspension active comme solution au "marsouinage"

Russell évoque la suspension active comme solution au "marsouinage"

Le pilote Mercedes George Russell pense qu'un retour en F1 de la suspension active résoudrait le problème du "marsouinage" en "un claquement de doigts".

La suspension active a été interdite dans la discipline avant la saison 1994, dans le cadre de la limitation des aides à la conduite qui étaient ajoutées aux voitures à l'époque.

Toutes les équipes ont lutté contre les effets du "marsouinage" lors des premiers essais hivernaux de Barcelone la semaine dernière. Les nouvelles voitures à effet de sol faisaient face à un décrochage aérodynamique provoquant de violents rebonds sur les systèmes de suspension.

Hamilton : la "finesse" maximisera le potentiel des nouvelles voituresLire plus

S'exprimant lors de la dernière journée des essais, Russell a averti : "Cela peut potentiellement poser un réel problème de sécurité si le phénomène devient incontrôlable."

"Évidemment, si vous êtes à fond en ligne droite, vous ne voulez pas être gêné dans la perspective d'un scénario de course."

"Nous avons vu avec la vidéo de Charles [Leclerc] à quel point c'était mauvais pour eux [Ferrari]."

"Nous devons donc trouver une solution et je suppose que si nous utilisions une suspension active, cela pourrait être résolu en un claquement de doigts."

Alonso : "une équipe semble être plus rapide que les autres"Lire plus

"Les voitures seraient naturellement plus rapides mais je suis sûr que toutes les équipes sont capables de mettre cela en place, donc cela pourrait constituer une piste solide. En attendant, je suis certain que tout le monde aura trouvé des solutions intelligentes d'ici à Bahreïn."

On lui a alors demandé s'il aimerait voir la suspension active de retour en F1, et Russell d'insister : "Il est clair que si nous avions une suspension active, les voitures seraient beaucoup plus rapides à partir du même modèle aérodynamique."

"Vous seriez en mesure d'optimiser la hauteur de caisse pour chaque virage et de l'optimiser dans la ligne droite pour avoir moins de traînée. C'est donc un moyen facile de rendre ces voitures plus rapides tout en améliorant l'aspect sécurité."

"Je suis sûr qu'il y a plus de contraintes que cela, je ne suis pas ingénieur, mais je sais en tout cas que nous n'aurions pas ces problèmes en ligne droite, c'est certain."

Ontdek het op Google Play