Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Gasly : J'ai des proches en Ukraine, je suis effrayé

Gasly : J'ai des proches en Ukraine, je suis effrayé

Actualités F1

Gasly : J'ai des proches en Ukraine, je suis effrayé

Gasly : J'ai des proches en Ukraine, je suis effrayé

Touché personnellement par la situation, Pierre Gasly appelle à l'aide et espère que l'Ukraine sera soutenue.

Depuis plusieurs jours, Vladimir Poutine a commencé à envahir l'Ukraine. Les soldats russes ont ainsi provoqué un conflit armé contraignant les civils à chercher refuge dans les pays voisins.

Vendredi, la F1 a pris position en déclarant que, "dans les conditions actuelles", le Grand Prix de Russie ne pourrait avoir lieu cette année.

La F1 juge "impossible d’organiser le Grand Prix de Russie"Lire plus

De son côté, Pierre Gasly s'est montré soulagé que la Formule 1 soit sur le point d'annuler pour de bon la tenue de la course à Sotchi.

"Je suis ravi que cette décision soit prise", a-t-il déclaré. "C'est la bonne décision, sachant qu'ils sont en guerre. Je ne soutiens pas ce qui se passe et je suis donc soulagé que la F1 annule d'elle-même la tenue de ce Grand Prix."

Et le Français de révéler qu'il est personnellement touché par la situation en Ukraine. Il appelle clairement au soutien des autres pays.

"Je suis aussi très triste de voir ce qui se passe. Nous sommes en 2022... Voir des gens innocents mourir, des familles brisées, c'est extrêmement triste."

"Nous voyons toutes ces images mais... il y a clairement d'autres démarches qui auraient pu être entreprises pour trouver un accord entre ces deux pays."

"J'espère que d'autres pays vont vraiment soutenir l'Ukraine. C'est un petit pays, nous savons à quel point la Russie est puissante, nous savons combien elle compte, c'est un combat injuste et inégal."

Vettel ne veut pas courir en RussieLire plus

"Je suis juste désolé et je me sens très triste pour toutes ces familles qui sont contraintes de souffrir."

"Je suis aussi personnellement touché, ayant des gens proches de moi qui sont en Ukraine en ce moment. C'est une situation très difficile et très effrayante parce que ces gens ne savent pas s'ils vont s'en sortir là-bas et s'ils pourront voir leurs proches. J'espère qu'ils pourront trouver une solution."

Gasly aurait rejoint la position de Vettel si la F1 n'avait rien décidé

Sebastian Vettel a déclaré qu'il aurait boycotté le Grand Prix de Russie s'il avait eu lieu, compte tenu du conflit armé qui existe dans la région. Gasly aurait-il rejoint la position de l'Allemand ? La réponse est clairement oui.

"Honnêtement, oui", a poursuivi le pilote AlphaTauri. "C'est assez effrayant ce qui se passe dans le monde en ce moment et je veux dire, quand j'ai vu ce que Seb a dit, je l'ai complètement soutenu et j'ai trouvé que c'était la bonne décision."

"Je l'aurais dit à Stefano [Domenicali] et au top management de la F1 parce que nous avons aussi notre mot à dire. C'est fou de voir ce qui se passe. Nous ne sommes pas le seul sport à prendre cette décision."

Ontdek het op Google Play