Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Qui pourrait remplacer Mazepin chez Haas ?

Qui pourrait remplacer Mazepin chez Haas ?

Actualités F1

Qui pourrait remplacer Mazepin chez Haas ?

Qui pourrait remplacer Mazepin chez Haas ?

Les conséquences du conflit armé entre la Russie et l'Ukraine ont déjà remis en question la tenue du Grand Prix à Sotchi, mais les choses pourraient ne pas s'arrêter là...

Vendredi à Barcelone, l'écurie Haas s'est présentée en piste avec une livrée entièrement blanche, démunie des couleurs de son sponsor-titre russe, Uralkali.

Le directeur de l'équipe, Günther Steiner, n'a pas caché que la place de Nikita Mazepin, l'un de ses pilotes, était désormais entourée d'un point d'interrogation.

"Aucune garantie concernant Mazepin" selon Günther SteinerLire plus

De fait, sans le sponsor-titre lié au clan Mazepin, Haas pourrait se séparer de son deuxième pilote et en placer un autre aux côtés de Mick Schumacher.

Mais qui sont les candidats potentiels ?

Pietro Fittipaldi

De l'aveu même de Steiner, le troisième pilote actuel, Pietro Fittipaldi, sera appelé en premier lieu en cas de départ de Mazepin. Le Brésilien avait disputé un Grand Prix lorsqu'il avait remplacé Romain Grosjean à Sakhir, en 2020. Mais il y a fort à parier que si Haas le place dans la voiture, il s'agisse en vérité d'un simple intérim en vue des essais de Bahreïn si l'écurie ne conclut pas assez rapidement un accord avec un autre pilote.

Antonio Giovinazzi

Titulaire chez Alfa Romeo jusqu'en fin de saison passée, Giovinazzi a toujours assumé qu'il espérait revenir un jour en F1. Expérimenté et toujours lié à Ferrari, partenaire direct de Haas, l'Italien avait fait connaissance avec l'écurie américaine à l'occasion de séances d'essais libres courant 2017. Il est actuellement pilote en Formule E mais semble constituer le candidat idéal pour l'équipe Haas.

Nico Hülkenberg

Autre pilote expérimenté, Nico Hülkenberg est aujourd'hui troisième pilote de l'écurie Aston Martin. L'Allemand possède l'avantage d'avoir connu plusieurs ères distinctes de la F1 et plusieurs équipes. Il est donc logique que son nom soit écrit sur la shortlist de Steiner. Mais Hülk n'a plus piloté en Grand Prix depuis 2020 et n'est plus titulaire depuis 2019, ce qui ne joue pas à son avantage face à Giovinazzi, par exemple.

Oscar Piastri

Troisième pilote Alpine, Piastri est surtout le champion de F2 en titre, un sacre conquis dès sa première saison dans l'antichambre de la F1. Beaucoup ne comprennent pas que l'Austrlien ne soit pas titulaire dans la catégorie reine cette année et, dès lors, Alpine pourrait saisir l'opportunité de lui offrir une première expérience de titulaire en le prêtant à Haas pour la saison 2022, à l'instar de ce qu'avait réalisé Red Bull il y a quelques années en plaçant Ricciardo chez HRT.

Mais...

Un scénario pourrait toutefois faire voler en éclat ces différentes hypothèses : celui du retrait de Haas, qui accepterait enfin de vendre à Andretti. Dans ce cas, il y aurait fort à parier que l'Américain Colton Herta soit directement placé dans le second baquet.

Après avoir échoué à reprendre l'écurie Alfa Romeo - ou plus exactement la structure Sauber -, Andretti a présenté il y a peu son projet de onzième écurie de F1 pour 2024. Mais la situation actuelle pourrait amener Haas à reconsidérer les négociations avec le clan Andretti.

Ontdek het op Google Play