Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Les patrons d'écuries réagissent à la rumeur Andretti en F1

Les patrons d'écuries réagissent à la rumeur Andretti en F1

Actualités F1

Les patrons d'écuries réagissent à la rumeur Andretti en F1

Les patrons d'écuries réagissent à la rumeur Andretti en F1

L'ancien champion du monde Mario Andretti a fait réagir la toile il y a quelques jours en annonçant que Andretti Global avait entamé des discussions avec la FIA pour intégrer le championnat de Formule 1 en 2024.

Après l'échec des négociations avec Alfa Romeo, il y a de ça quelques semaines, l'entreprise Andretti Global réaffirme son envie d'intégrer le championnat de Formule 1. Si les accords concorde signés en 2020 imposent le payement de la somme de 200 millions de dollars simplement pour pouvoir intégrer le championnat, selon Toto Wolff il en faudra bien plus pour être un minimum compétitif.

Pour le patron des flèches d'argent, la somme de 200 millions de dollars n'est que l'assurance pour la F1 de l'arrivée d'une écurie ayant des ressources. Cette somme est symbolique, mais devrait pouvoir éviter l'arrivée d'écuries fantoches en Formule 1.

"Andretti est un nom, c'est sûr. Et le marché américain est important. Mais chaque équipe qui nous rejoint doit être rentable, c'est-à-dire qu'elle doit ajouter de la valeur. Et ce n'est pas seulement en payant 200 millions de dollars de droits d'entrée, mais elle doit démontrer à mon avis ce qu'elle peut faire pour les autres équipes, pour la Formule 1 et la FIA. Ce n'est qu'alors que le sport se développera. " A déclaré Toto Wolff.

L'Autrichien ajoute également que "s'il y a une vraie marque qui arrive avec de bonnes personnes, le financement nécessaire, pas seulement les 200 millions, mais probablement plus comme un milliard si vous voulez jouer dans ce club directement dès le départ, alors pourquoi pas !"

Andretti Global tente d'obtenir son ticket d'entrée en Formule 1 avant que d'autres potentiels candidats lui grillent la priorité. En effet, grâce à la série Netflix, "drive to survive" la Formule 1 prend son essor sur le continent américain. Andretti est un nom déjà connu bien en F1 et cela pourrait peser la balance de leur côté.

Pour Christian Horner, "c'est formidable qu'il y ait un intérêt pour les gens qui veulent entrer en Formule 1. Le nom d'Andretti est un nom puissant et reconnu dans le sport automobile."

Laurent Rossi, directeur de l'écurie Alpine, pense qu'Andretti pourrait avoir le potentiel en raison de l'aspect américain de la chose. Et nous verrons. Je pense que ce serait bien de pimenter les choses sur la piste aussi, ce qui est bien. C'est intéressant de faire bouger la hiérarchie."

Du côté de chez McLaren Andreas Seidl, pense qu'une grille avec 24 monoplaces serait le maximum pour la Formule 1 : "plus tôt, nous arriverons à 12 équipes par exemple, ce qui est le maximum que nous pouvons avoir, je pense que cela contribuera à augmenter encore plus la valeur de la franchise de nos équipes, donc nous sommes absolument ouverts à cette candidature. Nous aimerions être en compétition avec eux."

Une chose est sure, la candidature d'Andretti Global fait parler au sein des paddocks de Formule 1.

Ontdek het op Google Play