Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Chez Haas, on assure que la relation avec Ferrari répond à toutes les exigences règlementaires
WK2022
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Button impressionné par Mercedes : "Ils sont 3e et parlent de très mauvais résultat !"
Hill s'attend à ce que Vettel revienne en Formule 1 : "Ce n'étaient pas des adieux"
Gasly revient sur son passage chez Red Bull : "Ce qui devait arriver est arrivé"
Wolff l'affirme : "Huit titres d'affilée, ce n'est plus possible"
Ferrari aurait désigné le successeur de Binotto "au sein de sa propre équipe"
Aston Martin envisage les options d'Alonso
Ocon : "C'est bien qu'Alonso s'en aille" et quitte Alpine
Ces statistiques que vous ne connaissez pas encore à propos de la saison 2022
Verstappen dénonce des messages menaçants : "Je pense que ça va vraiment trop loin"
Ocon rêve de défier Verstappen : "Tout faire pour combler l'écart"
Verstappen prêt à se lancer dans une bagarre pour le titre à six !
Mercedes explique l'échec du pari d'Hamilton à Abu Dhabi
Chez Haas, on assure que la relation avec Ferrari répond à toutes les exigences règlementaires

Chez Haas, on assure que la relation avec Ferrari répond à toutes les exigences règlementaires

Actualités F1

Chez Haas, on assure que la relation avec Ferrari répond à toutes les exigences règlementaires

Chez Haas, on assure que la relation avec Ferrari répond à toutes les exigences règlementaires

Le patron de l’équipe Haas assure respecter toute la réglementation qui encadre sa relation avec Ferrari.

C’est un fait, l’écurie Haas travaille en étroite collaboration avec la Scuderia Ferrari depuis son arrivée en F1 en 2016. Des liens qui se sont jusqu’ici traduits par l’usage d’un bloc italien, mais également par l’arrivée de Mick Schumacher comme pilote titulaire au sein de l’équipe l’an dernier, ce dernier faisant partie de la Ferrari’s Driver Academy.

Les deux entités se sont encore rapprochées récemment avec l'ouverture d'un bureau de design à Maranello, travaillant en prise directe avec les bases de la structure américaine situées à Kannapolis (en Caroline du Nord aux Etats-Unis) et Banburry (au Royaume-Uni).

Transferts de personnels entre Ferrari et Haas

Les effectifs de Haas ont également été renforcés par l’arrivée de personnels de chez Ferrari, dans l’idée de conformer cette dernière à la réglementation imposant une réduction des coûts via une réduction de sa masse salariale. En ce sens, Simone Resta constitue sans doute la personnalité la plus éminente à avoir rejoint l’équipe américaine, en l’espèce au poste de directeur technique.

« La FIA sait bien qu’ils doivent être complètement détachés de Ferrari, mais bien sûr il y un code du travail en Italie qui encadre tout cela, et nous respectons à la lettre à la fois les règles qui en découlent ainsi que celles imposées par la FIA », assure ainsi le patron de l’équipe, Günther Steiner.

« Lorsque des personnes changent d’employeur, il y a toujours un délai avant qu'elles ne puissent se remettre à travailler par exemple. Tout est bien encadré, tout le monde est bien au fait de tout cela, mais certains ont conclu des accords personnels avec Ferrari et nous ne pouvons bien évidemment pas les révéler. Cela tient du privé et je ne peux donc pas m’épancher là-dessus. Disons que certaines personnes font partie de Ferrari et d’autres non. »

Ontdek het op Google Play