Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Perez soutient également Masi : "Les gens en font toute une histoire"

Perez soutient également Masi : "Les gens en font toute une histoire"

Actualités F1

Perez soutient également Masi : "Les gens en font toute une histoire"

Perez soutient également Masi : "Les gens en font toute une histoire"

Sergio Perez prend également la défense de Michael Masi, allant dans le sens des propos de Christian Horner (Directeur de l'écurie) et Jonathan Weathley (Directeur Sportif de l'écurie). D'autres pilotes comme Sebastian Vettel, Lando Norris et Daniel Ricciardo se sont également exprimés en faveur d'un soutien au directeur de course Australien.

Perez avait joué un rôle prépondérant en 2021 dans la conquête du titre pilotes de Max Verstappen, avec plusieurs batailles en piste avec Lewis Hamilton. A Abu Dhabi lors de la course décisive pour le titre, Perez a également été utilisé par Red Bull dans le but de ralentir Hamilton. Une très belle bataille qui a permis à Verstappen de se rapprocher en piste de son rival pour le titre.

En fin de course, la voiture de sécurité entre en piste suite à l'accident de Nicholas Latifi. Verstappen, qui est à moins de 10 secondes d'Hamilton s'arrête à nouveau et chausse des pneus tendres. Hamilton, de son côté, ne s'était pas arrêté car le risque de perdre la première place était trop important d'après les calculs des ingénieurs de chez Mercedes. Cinq voitures séparaient Lewis Hamilton, premier, de Max Verstappen, deuxième, à deux tours de la fin.

Voir : Les conversations radio des derniers tours du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021

La direction de course avait initialement pris la décision de ne pas laisser ces cinq pilotes entre Hamilton et Verstappen se dédoubler au tour 55/58. Red Bull demande à Masi de laisser les pilotes entre Hamilton et Verstappen se dédoubler afin d'avoir un "dernier tour de course" entre les deux protagonistes. Au tour 57/58, la direction de course décide de laisser les cinq voitures se dédoubler. Le dernier tour de course laisse Hamilton, dont les pneus sont usés de 44 tours, à la merci de Verstappen qui le dépasse et remporte le titre.

Cette décision controversée de Michael Masi a eu une influence directe sur le résultat final de cette lutte pour le titre pilotes. Depuis ce jour, le directeur de course australien et dans la tourmente et un bon nombre de fans réclament son départ.

Interrogé au micro de ESPN concernant les décisions prise par la direction de course en 2021, le Perez déclare : "C'est un sport difficile. Ça ne peut pas être comme le football, où vous recevez un carton jaune ou rouge pour une faute. Chaque piste est différente, chaque manœuvre est différente et il y a toujours différents commissaires qui peuvent juger différemment."

"Je ne pense pas que ce soit si important que ça. Les gens en font toute une histoire. Je pense que nous devons soutenir Michael, parce qu'il a fait un travail formidable. Vous devez considérer qu'il a pris la place de Charlie. Charlie, je veux dire, qu'il [était] juste un gars extraordinaire, mais Michael fait de son mieux et il apprend très vite et.. oui, nous devons juste continuer à le soutenir, vous savez, en tant que sport et voir comment nous pouvons œuvrer pour un meilleur sport pour tous." Lorsqu'on lui demande si les choses "auraient pu être mieux gérées" lors du Grand Prix d'Abu Dhabi.

"Oui, je pense que cela aurait pu être mieux géré, mais cela n'aurait pas nécessairement changé le résultat final. Je pense que le résultat final est ce qui n'a pas changé, mais oui, que ce soit la bonne décision de ne pas laisser passer tout le monde ou non, c'est une autre histoire, mais le résultat final n'aurait pas changé, donc oui, c'est une question difficile."

Ontdek het op Google Play