Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel défend Masi : "Une honte que tout soit concentré sur un seul homme."

Vettel défend Masi : "Une honte que tout soit concentré sur un seul homme."

Actualités F1

Vettel défend Masi : "Une honte que tout soit concentré sur un seul homme."

Vettel défend Masi : "Une honte que tout soit concentré sur un seul homme."

Le directeur de course F1 est au cœur d'une tempête depuis la fin de saison 2021.

Son avenir à ce poste est toujours incertain alors que la FIA doit publier très bientôt son analyse détaillée sur les événements du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021, décisif pour l'attribution du titre pilotes à Max Verstappen.

De nombreux observateurs, notamment sur les réseaux sociaux, réclament que l'Australien soit démis de ses fonctions de directeur de course. Mais ce dernier est également soutenu par Red Bull Racing dans de récentes interviews de Christian Horner (Directeur de l'écurie) et de Jonathan Wheatley (Directeur Sportif de l'écurie).

Lire aussi : Horner appelle à un "meilleur soutien" du directeur de course

Une récente transcription des échanges radio entre Masi et Red Bull lors des derniers tours du Grand Prix d'Abu Dhabi est apparue cette semaine, faisant réagir plusieurs journalistes F1 tels sont Martin Brundle, Damon Hill ou Will Buxton. La pression sur Masi est donc remontée et le sujet fait à nouveau l'actualité de la F1.

Cette actualité s'est invitée au lancement de Aston Martin ce jeudi où un groupe de médias (dont GP Fans) étaient présents. Interrogé par Sky Sports (Craig Slater) sur le fait de "rejeter la faute sur un seul homme", Vettel répond :

"Absolument injuste, complètement injuste. Je pense que ça devrait... les gens devraient avoir hon.... C'est une honte que tout soit concentré sur un seul homme."

"Il avait probablement une position très, très difficile ce jour-là et nous devrions probablement nous concentrer sur le fait de rendre les règles meilleures et plus claires, afin que ce soit mieux pour tout le monde."

"Je pense que c'est complètement injuste. Je ne comprends pas pourquoi on s'est tant focalisé sur lui. Je pense qu'il essayait de faire le meilleur travail qu'il pouvait."

En 2021, Vettel n'avait pas été aussi compréhensif envers le directeur de course Australien après les qualifications du Grand Prix de Belgique et le crash de Lando Norris. L'allemand s'était exprimé à la radio de vive voix en cours de séance : "P****, qu'est-ce que j'ai dit ? Qu'est-ce que j'ai dit ? Drapeau rouge ! C'est inutile."

Et au Micro de Sky Sports F1 : "Je pense que Michael n'est pas non plus fier de ce qui s'est passé.

"Il est toujours facile de jouer au capitaine avec du recul, mais nous devons trouver un moyen d'écouter davantage les informations que nous avons."

Ontdek het op Google Play