Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Pour Verstappen, perdre le titre l'an dernier aurait été plus douloureux que la défaite d'Hamilton

Pour Verstappen, perdre le titre l'an dernier aurait été plus douloureux que la défaite d'Hamilton

Actualités F1

Pour Verstappen, perdre le titre l'an dernier aurait été plus douloureux que la défaite d'Hamilton

Pour Verstappen, perdre le titre l'an dernier aurait été plus douloureux que la défaite d'Hamilton

Selon le Champion du monde 2021 Max Verstappen, passer à côté de son premier titre aurait été bien plus douloureux pour lui que la défaite subie par Lewis Hamilton en décembre dernier.

L’avenir du pilote Mercedes dans la discipline est resté flou jusqu’à cette semaine, après que celui-ci se soit dit « désabusé » par les événements qui se sont déroulés lors de l’ultime manche de la saison 2021 à Abu Dhabi, où son rival Verstappen a réussi à s’emparer de la victoire au cours du tout dernier tour de la saison après la sortie controversée du safety car.

Hamilton a ainsi déclaré que le déroulé de la course avait « manipulé » les résultats et l’Anglais a par la suite pris la décision de s’absenter sur les réseaux sociaux. Un silence radio qui n’a été finalement rompu que le weekend dernier. Pour rappel, Verstappen avait en effet réussi à saisir sa chance dans le tout dernier tour de course de la saison pour dépasser Hamilton et coiffer sa première couronne mondiale.

Interrogé par le journal britannique The Guardian sur les éventuelles répercussions qu’aurait provoqué chez lui une défaite dans la course au titre l’an passé, le Néerlandais reconnaît qu’en pareilles circonstances la pilule aurait été difficile à avaler : « Pour moi, c’est difficile de m’imaginer dans cette situation car je ne suis pas septuple Champion du monde. »

« Je pense néanmoins qu’avec plusieurs titres déjà dans ma besace une défaite m’aurait fait moins de mal au moral que si j’étais passé à côté de mon premier sacre après avoir mené tout du long pour finalement échouer dans le tout dernier tour de l’année. Il est clair que cela aurait été bien plus douloureux qu’après avoir déjà remporté sept titres. »

Et ce ne sont pas les états d’âmes d’Hamilton regrettant de n’avoir pu décrocher un huitième sacre qui vont faire changer d’avis le pilote Red Bull : « Il faut qu’il regarde les sept titres qu’il a déjà décrochés. Je ne pense pas que ce soit un bilan si mauvais, n’est-ce pas ? »

Quant au fait qu’Hamilton et lui n’ont établi aucun contact au cours de la trêve hivernale, Verstappen n’en fait pas tout un drame : « C’est assez normal. Nous avons chacun nos propres vies, et on se voit déjà assez souvent le reste de l’année. »

Ontdek het op Google Play