Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Voici les salaires probables de Zhou et Albon

Voici les salaires probables de Zhou et Albon

Actualités F1

Voici les salaires probables de Zhou et Albon

Voici les salaires probables de Zhou et Albon

Les pilotes de Formule 1 n'ont généralement pas à se soucier de leur avenir financier. Mais que vont gagner Alexander Albon, de retour sur la grille, et Guanyu Zhou, rookie chez Alfa Romeo ?

Albon a déjà couru pour les équipes AlphaTauri et Red Bull dans un passé récent. Au sein de l'écurie autrichienne, il était le coéquipier de Max Verstappen mais n'a pas répondu aux attentes. Après avoir été écarté des grilles de départ en 2021, Albon rejoint cette année Williams aux côtés de Nicholas Latifi. Zhou fera quant à lui ses débuts en tant que pilote titulaire lors du prochain Grand Prix de Bahreïn. Le Chinois de 22 ans a terminé troisième du défunt championnat de F2 avant de signer chez Alfa Romeo où il prend la place d'Antonio Giovinazzi. Voyons ce que ces deux pilotes qui n'ont donc pas couru en F1 l'an dernier vont gagner cette saison.

Albon en position plutôt confortable

Albon roulera probablement à l'arrière de la grille chez Williams mais n'aura pas à envier le salaire de certains de ses concurrents. Selon le journal espagnol Marca, son salaire avoisine 1,75 million d'euros pour la saison 2022. C'est moins que des pilotes comme Esteban Ocon ou Pierre Gasly mais plus que Yuki Tsunoda ou Mick Schumacher. Rappelons qu'à ce jour, le contrat d'Albon chez Williams ne porte que sur la saison à venir.

Zhou débute, son salaire est plus modeste

Zhou devra d'abord faire ses preuves en Formule 1, c'est pourquoi le jeune chinois de 22 ans aura logiquement un salaire inférieur à celui d'Albon. Marca évoque le montant de 850 000 euros, ce qui constituerait le deuxième moins bon salaire du plateau. Le pilote qui, à ce jour, possède le salaire le plus modeste est Yuki Tsunoda, qui ne toucherait "que" 650 000 euros.

Ontdek het op Google Play