Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La F1 va faire un compromis sur le calendrier des courses Sprint 2022

La F1 va faire un compromis sur le calendrier des courses Sprint 2022

Actualités F1

La F1 va faire un compromis sur le calendrier des courses Sprint 2022

La F1 va faire un compromis sur le calendrier des courses Sprint 2022

La F1 devrait réduire le nombre de courses Sprint, la réticence de plusieurs écuries confrontées à la nouvelle réglementation technique et financière serait avancée, GPFans peut le confirmer.

À la suite des trois épreuves sprints aux Prix de Grande-Bretagne, d'Italie et de São Paulo la saison dernière, la F1 avait révélé envisager de doubler ce nombre courses sur son calendrier 2022.

Cependant, dans les coulisses vers la fin de l'année dernière et pendant la trêve hivernale, la F1 a dû négocier avec certaines écuries déterminées à augmenter le plafond budgétaire afin de tenir compte des courses supplémentaires.

Il est entendu que les équipes concernées sont Mercedes, Red Bull et Ferrari. Le trio cherche à augmenter le plafond qui s'élève cette année à 140 millions de dollars, soit une baisse de 5 millions de dollars par rapport au budget de la saison dernière.

GPFans comprend qu'il y a une volonté affirmée de la part de la F1, de la FIA et des sept autres écuries qui sont toutes déterminées à éviter une augmentation du plafond budgétaire.

Il y a de la frustration face au fait que Mercedes, Red Bull et Ferrari semblent à nouveau mettre en avant leurs intérêts plutôt que le sport dans son ensemble, et en particulier les fans.

En guise de solution provisoire avant l'augmentation espérée du nombre de courses Sprint en 2023, et compte tenu de l'impact financier de la nouvelle réglementation aérodynamique, le programme Sprint s'apprête à être revu et négocié.

Les discussions se poursuivent, les détails devant être convenus lors de la prochaine réunion de la Commission F1, qui implique la F1, la FIA et les 10 équipes. Dans le cadre de l'agenda des courses Sprint, les discussions portent également sur le débat sur la pole position et le nombre de points attribués à chaque course.

La saison dernière, des critiques ont été émises selon lesquelles le vainqueur de la course Sprint s'était vu décerner la pole position pour le Grand Prix et celle-ci avait été ajoutée au livre des records plutôt que via les qualifications traditionnelles en un tour.

Le fait que seuls les trois premiers aient obtenu des points a également été désapprouvé. Le format était de trois points pour le vainqueur, deux pour le deuxième et un pour le troisième.

On pense qu'au moins les cinq ou six premiers devraient réclamer des points dans le but d'augmenter l'incitation à utiliser ce format de course.

Ontdek het op Google Play