Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ricciardo 'se fiche' de la disqualification de Renault

Ricciardo 'se fiche' de la disqualification de Renault

Actualités F1

Ricciardo 'se fiche' de la disqualification de Renault

Ricciardo 'se fiche' de la disqualification de Renault

L'Australien ne veut pas perdre de temps avec cette histoire, mais reconnaît que son équipe a décidément bien du mal à se placer dans une dynamique positive cette année.

Disqualifiées du Grand Prix du Japon pour avoir eu recours à un système de réglage de freins assimilé à une aide au pilotage, les Renault s'éloignent un peu plus encore de la quatrième place au championnat des constructeurs occupée par son client moteur, McLaren.

L'écurie britannique semble désormais trop loin, mais le Losange doit aussi se méfier de Toro Rosso et Racing Point, qui guettent la moindre opportunité de gagner une ou deux places d'ici à la fin de l'exercice en cours.

Dans le paddock de Mexico, où se tiendra ce week-end le Grand Prix suivant, Daniel Ricciardo a expliqué vouloir aller de l'avant sans gaspiller d'énergie, et invité son équipe à trouver de la motivation dans ce revers.

"Clairement, il faut se foutre de tout ça et avancer !" a-t-il déclaré dans son style habituel. "Si nous ne cessons de ressasser ces malheurs, de repenser à n’importe laquelle des circonstances que nous avons dû subir cette saison, nous allons nous morfondre et ça n'ira pas."

"Je sens vraiment que cette année, ce fut difficile pour nous de nous inscrire dans une bonne dynamique. Je comptais arriver dans une équipe avec des attentes élevées, en espérant construire sur ce que nous avions réussi l’an dernier, mais ce ne fut pas vraiment le cas jusqu’à présent. Et quand nous arrivons à obtenir quelque chose, comme au Japon ou à Singapour avec ma pénalité… C’est décidément difficile pour nous d’enchaîner sur une série de courses..."

"S'il s'agit bien d'une erreur de notre part, bien sûr, nous en apprendrons, mais autrement... Soit, il y a deux courses qui s’enchaînent maintenant, et tout le monde dans le paddock pense que c’est sans doute le meilleur 'back-to-back' de la saison, donc je pense qu’il faut juste s'appuyer sur cet enthousiasme pour tenter d'obtenir de bons résultats."

"De tels revers sont probablement ce qui est le plus difficile dans ce sport. En F1, c’est particulier, parce qu’il y a tant de variables, tant de choses qui peuvent mal se passer... Mais peu importe, je suis en pleine forme, j’adore ce sport, j’adore le défi qu’il propose."

"Je le vois dans l’équipe, nous sommes en colère, frustrés, mais nous nous disons aussi 'allez, nous nous fichons de cela, allons chercher ces points que nous avons perdus'. Donc c’est un facteur de motivation. [...] Il faut effacer tout ça et avancer à partir de là."

Ontdek het op Google Play