Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari domine, Mercedes s'inquiète déjà pour 2020

Ferrari domine, Mercedes s'inquiète déjà pour 2020

Actualités F1

Ferrari domine, Mercedes s'inquiète déjà pour 2020

Ferrari domine, Mercedes s'inquiète déjà pour 2020

Le directeur de l'écurie Mercedes a bien conscience de la situation : aujourd'hui, Ferrari est clairement devant.

Tandis que la saison avait débuté par l'insolente domination des Flèches d'Argent, la situation semble soudainement s'être inversée entre Mercedes et Ferrari depuis le début de la seconde partie de saison.

Ferrari, qui n'avait pas encore gagné une seule fois en 2019, a ainsi triomphé en Belgique, en Italie et à Singapour, et aurait pu (aurait dû ?) briller en Russie.

Mais puisque le règlement technique sera le même l'an prochain, il est primordial d'être devant en cette fin de saison 2019, et Toto Wolff semble l'avoir bien compris.

"Ferrari a trébuché [à Sotchi] uniquement parce que nous avons eu de la chance dans notre stratégie et pour le timing de la voiture de sécurité. Nous en sommes conscients : ils ont bien failli remporter quatre courses de suite, ce qui aurait été une première depuis le début de l’ère hybride et le début de nos succès...", concède le directeur de l'équipe Mercedes.

"Alors, pour réussir à battre Ferrari, nous devons commencer par régler notre problème de performance. Et c’est important car on ne parle pas uniquement de la fin de l’année mais aussi de 2020, une année où les règlements seront stables et où tout le monde préparera surtout 2021."

"On peut se battre aussi fort que l’on peut, à un moment il faut aussi de la performance dans la voiture. Avant que nous retrouvions le bon chemin, nous devons faire avec nos armes et c’est ce que nous avons fait à Sotchi."

"Oui, nous avons signé un doublé mais nous savons bien que, sur le plan de la performance pure, nous ne sommes plus au niveau. Nous ne l’avons pas été ce week-end, ni lors des trois qui ont précédé. Il nous reste pas mal de travail pour retrouver notre niveau de performance [du début de saison]. Des évolutions sont prévues pour Suzuka, comme je l’ai dit, mais cela ne sera rien de majeur. Rien du niveau de ce que Ferrari a introduit à Singapour..."

"Cependant, je dois saluer la performance de notre équipe parce que la course en Russie a montré qu’il ne faut jamais abandonner, savoir profiter de toutes les situations avec un package qui n’est pas le meilleur. Optimiser tout ça avec les pilotes, les ingénieurs et le management, cela peut vous permettre de gagner. Et il faut aussi réussir à finir les courses, aussi."

Ontdek het op Google Play