Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Si Haas ne l'avait pas conservé, Grosjean aurait piloté en DTM/Formule E

Si Haas ne l'avait pas conservé, Grosjean aurait piloté en DTM/Formule E

Actualités F1

Si Haas ne l'avait pas conservé, Grosjean aurait piloté en DTM/Formule E

Si Haas ne l'avait pas conservé, Grosjean aurait piloté en DTM/Formule E

Romain Grosjean se serait dirigé vers de nouveaux horizons s'il n'avait pas conservé son baquet chez Haas pour 2020.

Prolongation de Grosjean : Steiner explique le choix de HaasLire plus

Le feuilleton de l'été a pris fin peu avant le Grand Prix de Singapour. Menacé chez Haas, Grosjean a finalement été prolongé in-extremis par l'écurie américaine malgré plusieurs discussions entre le directeur Günther Steiner et Nico Hülkenberg, en partance de Renault.

Toutefois, le pilote français avait prévu un plan de secours en cas de départ forcé. Lors du Grand Prix d'Italie, il avait reconnu que la Formule E l'attirait, notamment dû au fait que "gagner [ce] championnat [soit] possible, ce qui n'est pas le cas en F1 si vous n'avez pas de Mercedes ou de Ferrari".

Mais la Formule E n'était pas la seule option de Grosjean. Le pilote Haas envisageait également de s'engager en DTM, le championnat allemand de voitures de tourisme.

"J'ai pensé : est-ce que je veux continuer en Formule 1, en sachant qu'il y a une toute petite chance que je gagne le championnat, ou est-ce que je veux aller dans un championnat où je sais que je peux gagner le titre ?", a déclaré Grosjean peu après l'annonce de sa prolongation en Formule 1.

"J'ai toujours été passionné de DTM, depuis la Formule 3 en 2006 [en support du DTM cette saison, ndlr]. C'est un super championnat et les voitures sont belles."

Et Grosjean n'est pas le seul à être attiré par le DTM. Des rumeurs évoquent une arrivée de Robert Kubica dans ce championnat en 2020. Le Polonais rejoindrait d'anciens collègues de travail, à savoir Paul di Resta et Timo Glock.

Ontdek het op Google Play