Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Mercedes : la forme de Ferrari n'est pas due aux évolutions

Mercedes : la forme de Ferrari n'est pas due aux évolutions

Actualités F1

Mercedes : la forme de Ferrari n'est pas due aux évolutions

Mercedes : la forme de Ferrari n'est pas due aux évolutions

Toto Wolff estime que le doublé Ferrari à Singapour n'est pas directement lié aux évolutions apportées sur la SF90.

Si la Scuderia vient de remporter les trois dernières courses disputées, la dernière en date a étonné la plupart des observateurs. À Spa et à Monza, Ferrari endossait le rôle de favorite grâce à sa vitesse de pointe mais, à Singapour, tout le monde s'attendait à voir les bolides de Sebastian Vettel et Charles Leclerc rentrer quelque peu dans le rang.

Pourtant, les SF90 ont réalisé leur premier doublé de la saison, soit le premier doublé Ferrari depuis plus de deux ans (Hongrie 2017). Ferrari a ainsi surpris Mercedes et Red Bull tant en qualifications qu'en course, après avoir emmené dans ses bagages quelques nouvelles évolutions.

Mais le directeur de l'écurie Mercedes, Toto Wolff, estime que ces évolutions n'ont pas constitué le facteur décisif dans le triomphe de Ferrari à Singapour.

"La résurgence de Ferrari à Singapour n'est liée à aucune évolution", a-t-il ainsi déclaré. "C'est la version facile, évidente de l'histoire. Je pense qu'il est important de disposer d'un package solide, tout comme il faut également bien exécuter toutes les tâches [lors d'un week-end de Grand Prix]."

"Ils ont réglé la voiture afin d'être rapides sur un tour, et ça a très bien fonctionné [lors des qualifications]. Leur rythme de course n'était pas bon, mais leur voiture toujours aussi rapide."

"Je pense qu'avec moins de voitures de sécurité, nous aurions eu une chance de revenir dans la bagarre pour la victoire. Mais, de notre côté, nous n'avons pas adopté la bonne stratégie."

"Ferrari dispose d'un moteur extrêmement puissant et c'est un facteur très important, mais ce ne doit en rien constituer une excuse pour nous."

Malgré trois victoires d'affilée, Ferrari dispose toujours d'un retard conséquent - 133 points - au championnat des constructeurs.

Ontdek het op Google Play