Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton : 'Très difficile de coller aux Ferrari'

Hamilton : 'Très difficile de coller aux Ferrari'

Actualités F1

Hamilton : 'Très difficile de coller aux Ferrari'

Hamilton : 'Très difficile de coller aux Ferrari'

Deuxième du Grand Prix de Belgique, Lewis Hamilton a "tout donné" pour contester la victoire à Charles Leclerc.

Le week-end spadois fut difficile pour les Mercedes mais a souri aux Ferrari. Les deux écuries ont adopté une stratégie différente concernant les réglages des voitures. D'un côté, la Scuderia privilégiait naturellement la vitesse de pointe. De l'autre, Mercedes a donné sa préférence au deuxième secteur du circuit, plus technique.

Distancé au départ du Grand Prix de Belgique, Hamilton est parvenu à refaire son retard en fin de second relais, les gommes se dégradant plus vite sur les monoplaces rouges.

Mais le pilote britannique reconnaît qu'il était difficile de rester dans le sillage des Ferrari dans les secteurs 1 et 3, composés essentiellement de lignes droites.

"J'ai vraiment tout donné. Les spectateurs étaient au rendez-vous aujourd'hui. Ce fut une course très dure. C'était très difficile de coller aux Ferrari. C'était tout de même satisfaisant de pouvoir jouer le rôle du chasseur. Je félicite Charles [Leclerc], je suis très heureux pour lui", commente le Britannique à l'arrivée.

Le pilote Mercedes ne tarit pas d'éloges pour Leclerc, qu'il considère comme le futur de la Formule 1.

"Avec des si...", déclare Hamilton au micro de Canal+. "Si la course était plus longue, si je m'étais qualifié deuxième, si je m'étais suffisamment rapproché aux Combes... Bref, il faut féliciter Charles, il n'a commis aucune erreur aujourd'hui. Il a un futur brillant devant lui. C'est la première d'une longue série."

Ontdek het op Google Play