Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Course (VIDÉOS) : Leclerc, roi de Belgique

Course (VIDÉOS) : Leclerc, roi de Belgique

Actualités F1

Course (VIDÉOS) : Leclerc, roi de Belgique

Course (VIDÉOS) : Leclerc, roi de Belgique

Charles Leclerc s'impose dans les Ardennes ! Première victoire du Monégasque en catégorie reine, qui a su résister à la pression de Lewis Hamilton jusqu'au bout.

C'est le cœur lourd que les pilotes arrivent sur le circuit de Spa-Francorchamps aujourd'hui. Hier après-midi, Anthoine Hubert a été victime d'un accident mortel lors de la course de Formule 2. Le monde du sport automobile rend un vibrant hommage au pilote français. Une minute de silence est respectée avant le départ de la course.

Départ : Verstappen sème le chaos

Il fait 17°C dans l'air et 26°C sur la piste de Spa-Francorchamps. Les températures se sont radoucies dans la nuit du samedi au dimanche. Cela pourrait mettre à mal la domination outrageuse des Ferrari que l'on observe depuis le début du week-end.

Les feux s'éteignent, Charles Leclerc prend un superbe envol. Derrière lui, Verstappen rate son départ et tente de refaire son retard dès le premier virage. Le Néerlandais plonge à l'intérieur de La Source et percute Kimi Räikkönen. Cela provoque une confusion générale, Ricciardo et Sainz sont percutés à leur tour.

La cohue du départ :

Les Ferrari sous pression

La voiture de sécurité entre en piste afin de permettre aux commissaires de nettoyer le circuit. À la relance, Leclerc conserve facilement la tête de la course alors que Vettel bloque ses roues, permettant à Hamilton de revenir dans son sillage.

L'écart entre le Britannique et les pilotes Ferrari n'augmente pas. Hamilton met la pression sur les deux hommes, Charles Leclerc commet même une erreur au freinage des Combes et doit tirer tout droit.

Le blocage de Leclerc :

Stratégie décalée pour Vettel

Pierre Gasly, dans le top 10, donne le coup d'envoi des arrêts au stand. Sebastian Vettel tente l'undercut en étant le premier homme de tête à changer ses gommes. Les Mercedes et Leclerc répondent après plusieurs tours. En pneus neufs, l'Allemand hérite de la tête de la course mais devra résister aux assauts de ses adversaires en fin d'épreuve.

Standing ovation pour Anthoine Hubert au tour 19 :

Ferrari donne des consignes

Leclerc refait rapidement son retard sur son équipier. Quelques minutes après son arrêt, le Monégasque est calé dans les échappements de Vettel. Mais au lieu de croiser le fer, les pilotes sont interrompus par la Scuderia. "Laisse passer Charles", ordonne-t-on à Vettel. L'Allemand s'exécute avant le premier virage.

Les pneus de Vettel s'effondrent. Hamilton reprend jusqu'à trois secondes par tour. Le pilote Mercedes passe devant au tour 32 tandis que Vettel se demande s'il ne devrait pas s'arrêter de nouveau. C'est ce qu'il fait deux boucles plus tard, en chaussant les tendres.

Le message radio de la Scuderia :

Victoire de Leclerc !

La stratégie de Vettel ne fonctionne pas du tout. Le quadruple champion du monde ne revient pas sur les pilotes Mercedes. En tête de course, l'écart se stabilise autour des 5 secondes entre Leclerc et Hamilton.

Mais au fil des tours, le rythme du Monégasque commence à faiblir, ce qui permet à Hamilton de remonter. Le Britannique donne tout, jusque dans le dernier secteur du dernier tour, mais Leclerc n'abdiquera jamais : le pilote Ferrari remporte le Grand Prix de Belgique !

Résultats

Ontdek het op Google Play