Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton est 'reconnaissant' envers ses mécaniciens

Hamilton est 'reconnaissant' envers ses mécaniciens

Actualités F1

Hamilton est 'reconnaissant' envers ses mécaniciens

Hamilton est 'reconnaissant' envers ses mécaniciens

Victime d'un accident lors de la troisième séance d'essais libres du Grand Prix de Belgique, Lewis Hamilton a été en mesure de participer à la séance qualificative et tient à remercier ses mécaniciens.

La journée du samedi avait mal commencé pour Lewis Hamilton. Le champion du monde en titre est parti à la faute au virage de Fagnes, lors des Essais Libres 3. Perdant de plus en plus d'adhérence en dehors des limites de la piste, le Britannique n'a pas pu éviter le mur de pneus, où il a fini sa course.

Partiellement détruite, sa monoplace a pu être réparée avant la fin de la première séance des qualifications. Hamilton tient donc à saluer le travail de ses mécaniciens.

"Les EL3 ont été une séance horrible pour moi", se souvient Hamilton. "C'est d'autant plus dur à encaisser en sachant à quel point ces personnes travaillent dur pour construire les pièces. Je savais que ça allait être un challenge compliqué."

Qualifié troisième derrière les Ferrari de Charles Leclerc et de Sebastian Vettel, Hamilton a tout donné en piste pour rendre la pareille aux employés de Mercedes.

"Mes gars sont irréprochables, ils se donnent à 110% et je leur en suis reconnaissant. Et j'ai voulu les remercier en essayant de faire de bonnes qualifications. En prenant en compte le fait que j'ai manqué une bonne partie des EL1 et des EL3, je suis assez content", juge-t-il.

Durant la Q3, le Britannique a vécu un moment de flottement dans son tour d'installation, lorsqu'il était blotti dans le diffuseur de son équipier Valtteri Bottas afin de bénéficier du phénomène d'aspiration. Or, Bottas a subitement ralenti et Hamilton a été dans l'obligation de bloquer ses roues pour éviter le contact.

"Oui... [Bottas] n'allait pas très vite et il fallait que je conserve un faible écart pour bénéficier de l'aspiration", poursuit le pilote Mercedes. "Tout le monde était derrière moi, c'était vraiment complexe à gérer. Ferrari a fait du bon travail aujourd'hui. Charles [Leclerc] a été exceptionnel. J'espère que nous pourrons nous mêler à la lutte demain."

Ontdek het op Google Play