Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen : 'Je ne m'attends pas à battre les Ferrari'

Verstappen : 'Je ne m'attends pas à battre les Ferrari'

Actualités F1

Verstappen : 'Je ne m'attends pas à battre les Ferrari'

Verstappen : 'Je ne m'attends pas à battre les Ferrari'

Max Verstappen pense que le Grand Prix de Belgique est d'ores et déjà acquis à la cause de la Scuderia Ferrari. Le Néerlandais espère toutefois se battre avec les Mercedes en course.

Après une journée d'essais à Spa-Francorchamps, Red Bull occupe une nouvelle fois le rôle d'outsider. L'écurie autrichienne a passé les deux premières séances derrière les monoplaces de la Scuderia Ferrari au classement.

Selon Max Verstappen, Red Bull n'est pas en mesure de jouer la victoire ce dimanche tant les Ferrari sont rapides, notamment dans les longues lignes droites de Spa.

"Je pense que ce circuit convient mieux [à Ferrari] qu'à nous. Ils sont très forts, ils gagnent beaucoup de temps dans les lignes droites mais ce n'est pas une surprise", confie Verstappen.

"Je ne m'attends pas à battre les Ferrari mais j'espère que nous pourrons nous rapprocher des Mercedes, il semble qu'ils sont eux aussi derrière Ferrari."

EL2 (VIDÉOS) : Leclerc répond à VettelLire plus

Le Néerlandais a connu une mésaventure en Essais Libres 2 lorsque son moteur Honda a coupé à plusieurs reprises. Verstappen est resté immobilisé au garage. Toutefois, le pilote Red Bull ne s'inquiète pas de cette perte de puissance, le moteur incriminé ne servant que pour les essais libres.

"Mon moteur était un peu vieux et le circuit est très dur avec le moteur. Nous avons encore un autre moteur - celui que nous utiliserons demain - et ensuite nous verrons", rapporte-t-il. "Ce n'est pas un problème. Nous savions que ça allait arriver. Bien sûr, nous utilisons peu de moteurs [sur une saison] et certains commencent à se faire vieux."

De son côté, Alexander Albon effectuait ses premiers tours de roue à bord d'une Red Bull. Le Thaïlandais était très proche de Verstappen lors des Essais Libres 1 mais accuse un retard de quatre dixièmes sur son équipier dans la deuxième séance.

"C'est un style de pilotage différent. Vous passez six mois à piloter de telle manière et lorsque vous êtes à bord de la Red Bull, vous vous rappelez soudainement comment sont les autres voitures", indique Albon.

"Vous devez rebrancher votre cerveau, recommencer depuis le début. Ce n'est pas qu'une seule chose en particulier. J'essaye encore de comprendre la voiture. Elle est très différente de la Toro Rosso. C'est assez difficile dans certains domaines et mieux dans d'autres."

Ontdek het op Google Play