Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Un calendrier trop fourni néfaste pour la F1 ?

Un calendrier trop fourni néfaste pour la F1 ?

Actualités F1

Un calendrier trop fourni néfaste pour la F1 ?

Un calendrier trop fourni néfaste pour la F1 ?

Mattia Binotto, directeur de la Scuderia Ferrari fait part de ses doutes quant à l'augmentation du nombre de Grands Prix au calendrier de la Formule 1.

En 2020, le calendrier Formule 1 devrait battre le record de courses programmées avec 22 Grands Prix. La catégorie reine accueillera les Pays-Bas et - pour la première fois de son histoire - le Vietnam. Seul le Grand Prix d'Allemagne devrait disparaître après que le gouvernement espagnol ait alloué des fonds supplémentaires à Barcelone.

La Formule 1 devrait même aller jusqu'à 24 courses en 2021. Mais cela poserait plusieurs problèmes pour les écuries, dont la Scuderia Ferrari.

Comme l'a confié Mattia Binotto à Motorsport.com, une expansion du calendrier et une réduction des dépenses - deux sujets au centre des débats aujourd'hui - ne sont pas compatibles.

"Pour 2021, nous discutons actuellement de 24 courses sans moteur supplémentaire", rapporte l'Italien. "Accroître le nombre de moteurs disponibles l'an prochain serait donc une mauvaise idée à mon avis, car nous aurions plus de moteurs mais aussi de coûts, ce qui n'a pas de sens."

De plus, les conséquences pourraient également être importantes sur les ressources humaines. Plusieurs courses impliqueraient une augmentation du nombre d'employés afin de préserver les forces.

"Nous ne pouvons pas nous permettre une saison entière de 24 courses avec les mêmes personnes", lance Binotto. "Nous aurons besoin de personnes en plus pour organiser une rotation, des mécaniciens aux ingénieurs, même les personnes clés."

"Cela aura donc un gros impact, en fin de compte. Cela aura un gros impact sur le nombre d'employés, cela aura un gros impact logistique, parce qu'il faut gérer le transport de toutes les pièces. Ce n'est pas facile."

Ontdek het op Google Play