Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Bottas l'admet : il songe désormais à un plan B pour 2020

Bottas l'admet : il songe désormais à un plan B pour 2020

Actualités F1

Bottas l'admet : il songe désormais à un plan B pour 2020

Bottas l'admet : il songe désormais à un plan B pour 2020

Après deux week-ends compliqués, le Finlandais sentirait-il le vent tourner ?

Dimanche soir à Budapest, nombreux étaient les observateurs à s'interroger plus que jamais sur l'avenir de Valtteri Bottas chez Mercedes. Le Finlandais, qui disposait de deux week-ends de course pour ajouter des arguments en sa faveur, a en effet déçu et ainsi fait le jeu, sans le vouloir, d'un Esteban Ocon désormais dans les starting-blocks.

Car si le directeur de l'écurie Mercedes, Toto Wolff, est resté très sobre au moment de livrer ses impressions sur la course de Bottas, il est clair que les erreurs commises en Allemagne et en Hongrie ne peuvent lui être que défavorables dans une période aussi décisive.

À Hockenheim, le #77 avait manqué l'occasion de refaire une partie de son retard au championnat en crashant sa Mercedes. Sur le Hungaroring, une série d'approximations durant les premières centaines de mètres de la course l'ont fait plonger en fond de peloton, avant une remontée lui permettant d'accrocher les quelques (petits) points de la huitième place.

Ocon ou Bottas ? Mercedes tranchera dans les prochains jours !Lire plus

"Il est certain que si j’avais le choix, je préférerais enchaîner avec une autre course", a réagi le principal intéressé. "Ce n’est pas facile, mais c’est le sport. Vous êtes toujours à la limite, toujours en train de vous demander quel degré de risque est acceptable ou non, lors de chaque situation que vous rencontrez..."

"Et si, dans le même temps, l'incertitude règne autour de votre situation contractuelle, cela ne vous aide pas... Certains pensent que les pilotes de F1 sont plus performants lorsqu'ils sont sous pression, mais ce n'est pas le cas pour moi."

Et Bottas de l'admettre : il a désormais conscience qu'il a autant de chances de rester chez Mercedes que d'être poussé dehors. Pour rappel, une décision devrait être prise dans les prochaines heures, mais il est probable qu'elle ne soit pas communiquée de suite car l'écurie cherchera, dans tous les cas, une porte de sortie au pilote qui n'aura pas été retenu.

"Je ne suis pas plus inquiet maintenant mais, bien entendu, j’ai envie d’avoir des nouvelles de l’équipe au sujet de mon contrat. De toute façon, quand vous êtes pilote de Formule 1, vous devez toujours avoir un plan B. Et même un plan C. J’y travaille, c'est certain."

Ontdek het op Google Play