Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
'Unsafe release' : désormais, la pénalité sera automatique

'Unsafe release' : désormais, la pénalité sera automatique

Actualités F1

'Unsafe release' : désormais, la pénalité sera automatique

'Unsafe release' : désormais, la pénalité sera automatique

La FIA a tranché : relâcher une voiture de façon non sécurisée sera désormais sanctionné à tous les coups.

Le cas d'unsafe release lié à la Ferrari de Charles Leclerc dimanche dernier, lors du Grand Prix d'Allemagne, a continué de faire débat dans le paddock de Budapest.

Avant cela, le directeur de course, Michael Masi, avait expliqué que la voiture #16 n'avait pas été pénalisée et que la sanction adéquate avait été appliquée, à savoir 5000 dollars d'amende pour l'écurie concernée.

Mais les directeurs d'équipe ont vivement réagi, craignant que, désormais, les équipes les plus fortunées préfèrent payer et ainsi faire courir des risques aux différents concurrents.

"Si les équipes n’ont qu’une amende, c’est complètement injuste parce que tout le monde va se mettre à jouer avec le feu", a également réagi Max Verstappen, qui avait lui été pénalisé à Monaco... pour avoir heurté la Mercedes de Valtteri Bottas, et non pour l'unsafe release. "La FIA a dit que dans mon cas, il y avait eu une pénalité parce qu’il y avait eu contact avec Bottas, mais c’est de nouveau injuste : il faut pénaliser les causes, pas les conséquences."

'Unsafe release' : pourquoi Leclerc n'a pas été pénalisé comme Verstappen à MonacoLire plus

Les directeurs d'équipe ont ensuite été entendus et la réunion avec la FIA a visiblement porté ses fruits, puisqu'il a été décidé qu'une pénalité serait systématiquement infligée en cas d'unsafe release, même s'il reste à déterminer de quelle ordre elle sera.

Ontdek het op Google Play