Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La F1 devrait bientôt confirmer un calendrier record de 22 Grands Prix, mais...

La F1 devrait bientôt confirmer un calendrier record de 22 Grands Prix, mais...

Actualités F1

La F1 devrait bientôt confirmer un calendrier record de 22 Grands Prix, mais...

La F1 devrait bientôt confirmer un calendrier record de 22 Grands Prix, mais...

Le nombre record de courses devrait être battu l'an prochain, mais il reste tout de même un point de discorde.

Plusieurs sources confirment que Liberty Media s'apprêterait à dévoiler - au plus tard le mois prochain - le calendrier 2020 de Formule 1, lequel comporterait un nombre record de Grands Prix, puisque 22 destinations y seraient inscrites !

Les Grands Prix du Vietnam (Hanoï) et des Pays-Bas (Zandvoort) ont d'ores et déjà été confirmés pour le printemps prochain, et constitueront les deux nouveautés de la saison à venir.

Mais seule la manche allemande (Hockenheim) devrait disparaître, ce qui ferait alors passer le nombre de courses de 21 à 22. Cependant, trois rendez-vous inscrits au calendrier actuel doivent encore être confirmés.

C'est tout d'abord le cas de Monza, dont le nouvel accord avec Liberty Media devrait être officialisé juste après la pause estivale. L'Espagne (Barcelone) et le Mexique (Mexico), clairement mis sur la sellette, devraient être prolongés pour un an seulement, avant d'assurer leur présence à plus long terme.

Le calendrier 2020 comptera-t-il finalement 22 Grands Prix ?Lire plus

Les Grands Prix des Pays-Bas et d'Espagne seraient alors disputés à une semaine d'intervalle seulement, en mai, tandis que le Grand Prix d'Azerbaïdjan serait déplacé au mois de juin, avant ou après le Canada.

En cas d'augmentation du nombre de courses, la F1 doit disposer de l'accord des équipes. Le seul point qui pose encore problème concerne le nombre de moteurs (unités de puissance complètes), aujourd'hui limité à trois par saison.

Mercedes, Ferrari, Renault et Honda souhaitent faire repasser à quatre le nombre autorisé, mais les équipes clientes refusent de payer la facture. C'est ainsi que l'écurie américaine Haas a exprimé aujourd'hui son désir de passer à 22 courses... mais avec trois moteurs seulement.

"Il faut trouver un moyen de rester à trois moteurs avec une course de plus", a déclaré Günther Steiner, directeur de l'équipe Haas, dans le paddock de Budapest. "Réintroduire un quatrième moteur pour une seule course de plus n'a aucun sens pour nous, sur le plan financier. Nous ne sommes pas d'accord avec cela. C'est aux motoristes de trancher : si l'on peut effectuer 22 courses avec seulement trois moteurs, nous marquerons alors notre accord."

Ontdek het op Google Play