Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
En pole, Hamilton estime que les Ferrari étaient plus rapides

En pole, Hamilton estime que les Ferrari étaient plus rapides

En pole, Hamilton estime que les Ferrari étaient plus rapides

En pole, Hamilton estime que les Ferrari étaient plus rapides

Hamilton pense que même s'il se serait battu jusqu'au bout, les Ferrari étaient les mieux placées pour décrocher la pole position à Hockenheim.

Il a de nouveau amélioré le record absolu : ce samedi en Allemagne, Lewis Hamilton a décroché la 87e pole position de sa carrière en Formule 1, ne laissant aucune chance à son adversaire du jour, Max Verstappen, et encore moins à son coéquipier, Valtteri Bottas.

Le Britannique était pourtant loin d'être favori au moment où la séance a débuté, puisque les Ferrari avaient dominé les trois séances d'essais libres. Seulement voilà, la fiabilité a eu raison des bolides rouges, avec, à première vue, un souci de turbo pour la monoplace #5 de Sebastian Vettel dès la Q1, et un problème de système d'essence pour la voiture #16 de Charles Leclerc, en Q3.

Qualifs (VIDÉOS) : Hamilton en pole, catastrophe pour Ferrari !Lire plus

Dès lors, Hamilton, qui semblait plus à l'aise que son équipier sur l'anneau de Hockenheim, avait la voie libre pour accrocher une nouvelle pole position à son palmarès.

"C'est vraiment dommage, ce qui est arrivé aux Ferrari", a réagi le quintuple Champion du monde à l'issue de la séance. "Mais être en pole ici, sur les terres de Mercedes et alors que nous fêtons les 125 ans de présence en sport automobile de la marque, c'est particulier, c'est super !"

Mais le pilote de la marque à l'Étoile le sait : il aurait beaucoup plus de mal à réaliser le meilleur chrono absolu si les Ferrari avaient été en mesure de se battre jusqu'au bout de la séance.

"Les Ferrari sont très rapides ici... Nous sommes tout de même performants, mais elles étaient légèrement devant nous. Mon chrono en Q3 aurait tout de même pu me permettre de me battre pour la pole, même s'ils avaient été présents, mais c'eut été bien plus compliqué."

"Je me sens bien ici, le début et la fin du tracé représentent un super challenge pour nous, pilotes. En Q3, mon premier tour était vraiment super. Le second fut plus mitigé, avec de bonnes parties et d'autres moins bonnes. J'ai poussé très fort dans le dernier secteur mais, au final, mon premier tour était meilleur."

Ontdek het op Google Play