Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari présente ses excuses à Leclerc
WK2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Mercedes rend un vibrant hommage à Niki Lauda
Ricciardo sera présent sur "une douzaine de courses au maximum" avec Red Bull en 2023
Charles Leclerc à Binotto : "Merci pour tout, Mattia"
Verstappen : Ricciardo n'aurait pas dû quitter Red Bull
McLaren s'attend à vivre une nouvelle saison compliquée
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Ferrari présente ses excuses à Leclerc

Ferrari présente ses excuses à Leclerc

Actualités F1

Ferrari présente ses excuses à Leclerc

Ferrari présente ses excuses à Leclerc

Louis Camilleri, président de Ferrari, a tenu à présenter ses excuses à Charles Leclerc suite à la bourde stratégique commise par la Scuderia lors des qualifications du Grand Prix de Monaco.

C'était peut-être la course où Leclerc était en mesure de laver l'affront de Bahreïn. Auteur du meilleur temps lors de la troisième séance d'essais libres, le pilote Ferrari affrontait les qualifications du Grand Prix de Monaco en qualité de favori, accompagné par les deux pilotes Mercedes.

Qualifs (VIDÉO) : Hamilton devance Bottas, Ferrari humilie LeclercLire plus

La surprise fut donc plus que grande lorsque ce même Leclerc s'est retrouvé éliminé dès la Q1, ne pouvant pas faire mieux que le seizième chrono ! En cause, les stratèges de son écurie, qui n'ont pas jugé nécessaire de relancer le Monégasque dans les dernières minutes de la séance, alors qu'il occupait la douzième place.

Mais, une fois n'est pas coutume, la Scuderia Ferrari a tenu à présenter ses excuses au pilote floué !

"Nous tenons sincèrement à nous excuser", confie Louis Camilleri, le président de la marque au cheval cabré, à La Gazetta Dello Sport. "Ce qu'il faut retenir, c'est que ce type d'incident ne peut plus arriver. Malheureusement, ça peut arriver mais ça ne peut pas se produire de nouveau."

"C'était une erreur de notre part et nous l'avons compris", poursuit-il. "Maintenant, nous devons aller de l'avant et tout faire pour réduire l'écart avec les Mercedes."

Parti quinzième le jour de la course, Leclerc ne pouvait pas espérer de miracles sur l'étroit circuit de Monaco. Le champion 2017 de Formule 2 a gratifié ses fans de quelques beaux dépassements dans les premières boucles avant de buter sur la Renault de Nico Hülkenberg au huitième tour.

Leclerc a pris 'trop de risques'Lire plus

Au célèbre virage de La Rascasse, Leclerc a tenté de se faufiler à l'intérieur de la RS19 mais Hülkenberg a fermé la porte, ne laissant aucune place au Monégasque. Les deux hommes se sont touchés et Leclerc a crevé un pneu, ce qui a fortement endommagé le plancher de sa Ferrari.

Un week-end "désastreux" pour le Monégasque qui n'est décidément pas prophète en son pays : Leclerc a abandonné lors des quatre courses auxquelles il a participé en Formule 2 et en Formule 1, entre 2017 et 2019.

Ontdek het op Google Play