Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc a-t-il ignoré des consignes à Bahreïn ?

Leclerc a-t-il ignoré des consignes à Bahreïn ?

Actualités F1

Leclerc a-t-il ignoré des consignes à Bahreïn ?

Leclerc a-t-il ignoré des consignes à Bahreïn ?

Dépassé par Sebastian Vettel au départ à Bahreïn, Charles Leclerc a défié les consignes de son équipe lui intimant l'ordre de rester derrière son équipier.

Avant même le début de la saison, la Scuderia Ferrari de Mattia Binotto a établi une hiérarchie claire avec ses pilotes. Charles Leclerc, recruté cette saison par Maranello, doit donner la priorité en piste à son équipier, Sebastian Vettel, quadruple champion du monde et fer de lance de l'écurie.

Une première consigne fut passée à Leclerc en Australie, manche d'ouverture de la saison 2019 de Formule 1. Le Monégasque se montrant très pressant derrière Vettel.

La presse italienne se lâche : 'Ferrari a deux soucis, la fiabilité et Vettel'Lire plus

Pourtant, lors de la course suivante à Bahreïn, Leclerc désobéit à son équipe. Le pilote réalise la pole le samedi mais perd le commandement dès l’extinction des feux. Cinq boucles plus tard, l'espoir de 21 ans se rapproche inexorablement de son équipier : "Je suis plus rapide les gars", indique-t-il dans sa radio.

Mais la réponse de son équipe a été passée sous silence par la FOM, qui se charge de la retransmission des Grands Prix. Suite au message radio du Monégasque, Ferrari intime à son pilote à deux reprises de "rester à cette position pendant deux tours".

Message ignoré par Leclerc puisqu'il double Vettel une boucle plus tard. Beaucoup plus véloce que l'Allemand, Leclerc passe sans encombre et s'envole en tête de la course, creusant l'écart au fil des tours.

"Je leur faisais simplement savoir mes intentions", déclare le Monégasque à ce sujet. "Ensuite, j'ai eu une réponse me disant de rester derrière pendant deux tours. Mais à la ligne droite suivante, j'ai eu une opportunité de dépassement, et je l'ai prise. C'était une manœuvre réussie, j'étais plus rapide et j'ai fais ma course."

Il est certain qu'il y aura un avant et un après concernant le Grand Prix de Bahreïn. Et si Leclerc venait de déchirer officiellement sa carte de pilote numéro deux ?

Ontdek het op Google Play