Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Haas pas en mesure de se rapprocher de Ferrari

Haas pas en mesure de se rapprocher de Ferrari

Actualités F1

Haas pas en mesure de se rapprocher de Ferrari

Haas pas en mesure de se rapprocher de Ferrari

Malgré d'excellentes qualifications et une sixième place en course signée Kevin Magnussen, Gunther Steiner ne s'attend pas à revoir de sitôt un scénario similaire à celui de Melbourne, où ses pilotes furent relativement proches des monoplaces de la Scuderia Ferrari.

Depuis le début de l'ère des moteurs V6 hybrides, il existe deux "divisions" en Formule 1. Haas fait ainsi partie de la deuxième division et est éclipsée par les performances des équipes de pointe que sont Mercedes et Ferrari. Tout au long de la saison 2018, les deux dernières devançaient leurs adversaires d'une seconde en moyenne en qualifications.

Mais au coup d'envoi de la saison 2019 en Australie, Haas a renversé la vapeur. Au terme d'une double apparition en Q3 des monoplaces américaines, Romain Grosjean s'est qualifié en sixième position, avec seulement quatre dixièmes de retard sur la Ferrari de Charles Leclerc, une place devant lui.

Le lendemain en course, Kevin Magnussen est parvenu à transformer l'essai en assurant la sixième place. En revanche, Gunther Steiner estime que l'infime écart avec Ferrari en qualifications n'était qu'une anomalie : "Je pense que Ferrari a eu un week-end particulièrement mauvais et je ne pense pas que ça sera la norme pour eux", annonce le directeur de l'écurie américaine.

"Mais c'était l'objectif : se rapprocher des écuries de pointe et ne pas seulement s'éloigner des écuries du milieu de peloton. Nous sommes dans une bonne dynamique, il faut simplement persévérer."

D'après le directeur italien, Haas a produit une voiture dotée d'un bon comportement sur tous les types de tracés en plus d'être très compétitive. De quoi donner du fil à retordre à Renault, quatrième force du championnat à l'issue de la saison 2018.

"Nous étions confortablement installés en sixième et septième positions", indique Steiner sur les premières boucles du Grand Prix d'Australie. "Parfois, tout fonctionne comme souhaité sur une occasion particulière. Mais cette voiture semble être fantastique tout le temps. Les pilotes l'aiment. L'équilibre est bon. Donc on espère que cela continue ainsi."

Ontdek het op Google Play