Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Marko : "Verstappen a fait installer un simulateur dans son jet privé"

Marko : "Verstappen a fait installer un simulateur dans son jet privé"

Actualités F1

Marko : "Verstappen a fait installer un simulateur dans son jet privé"

Marko : "Verstappen a fait installer un simulateur dans son jet privé"

Max Verstappen n'a pas caché son mécontentement après que les 24 Heures du Mans virtuelles se soient soldées par un fiasco pour lui et son équipe Team Redline. Selon Helmut Marko, le Néerlandais n'a pas abandonné le Simracing, loin de là !

Max Verstappen a participé à l'une des plus grandes courses de simulation de l'année au début du mois : les 24 heures du Mans virtuelles. Avec l'équipe Redline, le double champion du monde de Formule 1 semblait se diriger vers un bon résultat, voire même une victoire, mais des problèmes de connexion répétés ont fait chuter dans le classement. Le Batave a donc perdu la première place de la course. Lorsque la connexion a été rétablie, l'équipe Redline a demandé à l'organisation de reprendre la position de tête, mais elle n'a pas voulu accéder à leur demande.

Verstappen furieux contre l'organisation

Cela a conduit à un véritable sermon de Verstappen envers les organisateurs de la course : "C'est juste de l'incompétence", a-t-il lâché, entre autres. "Ils ne contrôlent même pas leur propre jeu. C'est maintenant la troisième fois que je suis mis hors-jeu pendant une course, c'est donc la dernière fois que je participe à une compétition. Quel est l'intérêt ? Vous vous préparez pendant cinq mois, vous êtes en tête du championnat, vous essayez de gagner la course que vous avez préparée pendant deux mois, et ils le traitent comme ça. C'est une blague, on ne peut même pas appeler ça un événement. C'est un spectacle de clowns. J'ai plus de chances de gagner si je vais au casino de Las Vegas."

Un simulateur dans son jet privé

Au micro de Sport1, on a demandé à Helmut Marko si son pilote avait laissé tomber le Simracing et s'il concentrait maintenant tout son temps à sa prochaine saison de Formule 1. Force est de constater que le champion du monde en titre n'a pas désinstallé le jeu ou en a trouvé un nouveau puisqu'il a fait aménager son avion privé pour pouvoir s'entrainer au Simracing.

Les fans de Verstappen auront leur tribune à BarceloneLire plus

"Il a même fait transformer son jet privé pour pouvoir voler avec un simulateur à l'avenir. C'est tout aussi bien, car Max a besoin de cette distraction. En-tout-cas, cela ne lui a fait aucun mal si l'on se réfère à ses deux championnats du monde", a conclu le conseiller spécial de l’écurie Red Bull.

Ontdek het op Google Play