Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Petrov demande à la FIA de revoir sa position quant aux pilotes russes

Petrov demande à la FIA de revoir sa position quant aux pilotes russes

Actualités F1

Petrov demande à la FIA de revoir sa position quant aux pilotes russes

Petrov demande à la FIA de revoir sa position quant aux pilotes russes

Vitaly Petrov, ancien pilote de Formule 1 russe, a reproché à la discipline de s'immiscer dans la carrière professionnelle des athlètes russes.

Actuellement, en raison de la crise ukrainienne, l'organe directeur mondial de la course automobile exige des pilotes russes qu'ils signent un document spécial et qu'ils courent sous un drapeau neutre lors des événements organisés par la FIA.

Steiner : Haas a été "gravement affectée" par la direction de courseLire plus

Nikita Mazepin, pilote Haas jusqu'aux prémices de la saison 2022, a perdu son siège de titulaire en F1 après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Depuis, l'ancien pilote Renault a contesté la légitimité d'autres événements, comme le rallye Dakar, qui a été marqué cette année par l'absence de grands noms russes de la discipline.

"Sans la Russie, je ne considère pas qu'un seul champion ou titre olympique soit valable", a-t-il déclaré à Sport-Express.

" Il faut arrêter d'avoir peur de notre peuple et ramener la Russie dans le sport mondial. "

"Pour moi, ce n'est pas acceptable. Je ne comprends pas du tout cette absurdité qui consiste à imposer certaines opinions aux gens."

Toutefois, il estime que cette situation a un côté positif pour le sport automobile russe, qui pourrait en fait prospérer dans les circonstances actuelles.

"Bien sûr, c'est triste, mais si tous les pilotes les plus forts s'affrontent en Russie, cela augmentera considérablement la compétition et le niveau général", a-t-il déclaré.

Fittipaldi conserve sa place de pilote de réserve chez HaasLire plus

"Les gens vont essayer différentes catégories et de nouvelles voitures et un nouveau public va apparaître. Nous pouvons utiliser la situation actuelle comme un élan pour le développement du sport automobile", a ajouté le premier pilote russe de l'histoire de la F1. "Former les jeunes afin de les guider plus loin dans le futur."

"Après tout, cet isolement ne durera pas éternellement", a conclu Vitaly Petrov.

Ontdek het op Google Play