fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Brawn : Hamilton est en train d'écrire l'Histoire

Brawn : Hamilton est en train d'écrire l'Histoire

Actualités


Brawn : Hamilton est en train d'écrire l'Histoire

Brawn : Hamilton est en train d'écrire l'Histoire

Le directeur sportif de la Formule 1 estime que le pilote britannique et son équipe, Mercedes, entrent de la plus belle des manières dans l'histoire de la discipline.

En cette fin de saison, l'écurie Mercedes est sur le point de réaliser ce qu'aucune équipe n'est jamais parvenue à faire avant elle : décrocher les titres pilotes et constructeurs pour la sixième fois consécutive, confirmant ainsi une domination sans partage, désormais la plus prolifique de l'Histoire sur un temps donné.

"Ce succès est dû en grande partie à Lewis Hamilton", estime Ross Brawn, directeur sportif de la F1. "C'est un pilote extraordinaire qui (ré)écrit l'Histoire de ce sport à sa façon."

"Il est toujours difficile d'évaluer à quel point la voiture et le pilote sont déterminants mais, au final, pour moi, c'est l'équipe qui compte le plus. La Formule 1 est un sport d'équipe et même si le pilote est la star du spectacle, il ne peut pas gagner sans une équipe derrière lui."

"Mercedes a atteint un niveau supérieur à celui de ses rivales et, ces dernières années, elle est intouchable. Cependant, sans vouloir être porteur de mauvaises nouvelles, le vent change tôt ou tard. C’est la loi du sport, tout simplement. Mais quoi qu’il advienne, ce que les hommes et les femmes des usines de Brackley, Brixworth et Stuttgart ont réalisé restera dans l'Histoire."

Brawn, qui était directeur technique de la Scuderia Ferrari à l'époque où elle est parvenue à remporter les titres pilotes et constructeurs durant cinq saisons de rang, ne peut ainsi que féliciter Mercedes d'avoir battu ce record, puisque seuls Hamilton et Bottas peuvent encore être sacrés cette année.

"C’est un résultat incroyable et je tiens vraiment à féliciter Toto Wolff et son équipe. Douze titres mondiaux en six ans, c'est exceptionnel. C'est mieux que Ferrari entre 1999 et 2004, période dont je me souviens évidemment fort bien."

"À l'époque, Maranello avait manqué le titre des pilotes la première de ces années, échouant lors de la dernière course à Suzuka, lorsque Mika Häkkinen avait triomphé et brisé ainsi le rêve d'Eddie Irvine d'enfin ramener le titres chez les rouges."

"Mercedes mérite ce record : elle fut invincible au cours des trois premières années de l'ère hybride, après quoi elle a montré qu'elle était capable de réagir aux sursauts de Ferrari et Red Bull."

Ontdek het op Google Play