fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Deuxième, Hamilton avait 'besoin d'un coup de pouce'

Deuxième, Hamilton avait 'besoin d'un coup de pouce'

Actualités


Deuxième, Hamilton avait 'besoin d'un coup de pouce'

Deuxième, Hamilton avait 'besoin d'un coup de pouce'

Lewis Hamilton doit s'incliner face à la Ferrari de Charles Leclerc au terme des qualifications du Grand Prix de Singapour.

Co-détenteur du record de victoires dans la cité-État, Hamilton n'a pas été en mesure de dompter le cheval cabré aujourd'hui à Singapour. Le pilote Mercedes est battu sur le fil par Charles Leclerc, auteur d'un magnifique tour.

Un dixième sépare les deux pilotes, une performance d'autant plus impressionnante qu'elle a eu lieu sur un circuit qui ne convient pas aux monoplaces italiennes.

"Je ne sais où Ferrari est allée chercher tout ce rythme. Ce n'est pas un circuit qui leur convient mais ils ont fait du bon travail", reconnaît Hamilton.

Qualifs (VIDÉOS) : Leclerc donne tout et décroche la pole !Lire plus

"J'avais vraiment besoin d'un coup de pouce dans mon tour. Ça ne s'est joué à rien, j'étais très proche des murs. J'en ai peut-être même touché un. Je reste très heureux d'être en première ligne, entre les deux Ferrari."

"Demain, je pense que nous pourrons être agressifs", poursuit le Britannique. Ce dernier est immédiatement interrompu par Paul di Resta, en charge des interviews. L'ancien pilote Force India lui demande alors s'il compte être plus agressif qu'à Monza, théâtre de la bagarre entre Leclerc et Hamilton pour la victoire et où le Monégasque est ressorti gagnant.

Hamilton répond avec un léger sourire : "Ici, c'est un circuit en ville mais nous verrons..."

Ontdek het op Google Play