fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Red Bull 'solide' sur les relais longs et courts à Singapour

Red Bull 'solide' sur les relais longs et courts à Singapour

Actualités


Red Bull 'solide' sur les relais longs et courts à Singapour

Red Bull 'solide' sur les relais longs et courts à Singapour

Première journée heureuse pour Max Verstappen, Alexander Albon a effectué ses premiers tours de roue à Singapour.

Le Grand Prix de Singapour devrait permettre à Red Bull de signer de biens meilleurs résultats qu'à Spa et Monza, les deux dernières courses à ce jour. Le circuit urbain de Marina Bay, peu rapide et très tortueux, convient parfaitement à la RB15.

En EL1 comme en EL2, Verstappen est resté scotché aux premières places du classement. Le Néerlandais signe le meilleur temps de la première séance avant de descendre d'un cran en EL2, n'étant devancé que par la Mercedes de Lewis Hamilton.

"C’était une bonne journée. Nous sommes compétitifs et la voiture fonctionnait très bien dans les deux séances", analyse-t-il. "Ce n’est pas une piste facile à comprendre et elle est très bosselée. Mais avec une voiture compétitive, c’est très agréable."

Le pilote Red Bull estime qu'il aurait pu s'emparer également du meilleur temps de la deuxième séance s'il n'avait pas été gêné par le trafic dans son tour rapide.

"Nous avons eu du trafic dans le dernier secteur lors de ma simulation de qualification. J’ai seulement amélioré de deux dixièmes par rapport au relais en pneus durs, ce qui veut dire que nous pouvons faire mieux. Nous étions solides sur les longs et les courts relais mais Lewis [Hamilton] semble très rapide."

Alexander Albon découvrait quant à lui le circuit de Singapour. Un tracé "pas facile" selon le pilote.

"Il y a beaucoup de virages. Tout chauffe, vous, les pneus, les freins", déclare Albon. "C’est tellement technique que si vous faites une erreur, le tour est terminé. Donc aucune erreur, un pilotage propre, mais en même temps il faut s’approcher des murs."

Le Thaïlandais est parti à la faute lors de la deuxième séance en bloquant ses roues au virage 10 avant d'aller taper le mur. Un accident sans gravité, Albon parvenant à rentrer au garage avant de rejoindre de nouveau la piste quelques instants plus tard.

"J’ai bloqué mes roues juste avant [le virage]. En plus de ça, j’ai fait un autre plat pendant que j'attaquais."

Ontdek het op Google Play