fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Enquête des commissaires sur Hamilton et Mercedes

Enquête des commissaires sur Hamilton et Mercedes

Actualités


Enquête des commissaires sur Hamilton et Mercedes

Enquête des commissaires sur Hamilton et Mercedes

Les commissaires viennent d'ouvrir une enquête sur la Mercedes de Lewis Hamilton au terme des premiers essais libres du Grand Prix de Singapour.

EL1 (VIDÉOS) : Verstappen et Vettel devancent les MercedesLire plus

Une pénalité pour le Britannique ? Ce vendredi, Jo Bauer, délégué technique de la FIA, a signifié à l'écurie Mercedes que le carburant embarqué dans la monoplace de Lewis Hamilton était plus froid que ce que le règlement autorise. En effet, la FIA impose une limite de température afin de limiter le gain de puissance qu'offre un carburant plus froid.

Un communiqué officiel indique que "la température du carburant prévu pour usage immédiat dans la voiture numéro 44 [celle de Lewis Hamilton, ndlr], mesurée à 17h44 avec un capteur approuvé et scellé de la FIA, était plus de 11°C (20,3°C) inférieure à la température ambiante enregistrée par le service météo désigné par la FIA une heure avant le début de la séance d'essais libres (32°C), cela n'est pas en conformité avec l'Article 6.5.2 du Règlement Technique 2019 de la Formule 1."

Alfa Romeo a connu une infraction similaire à l'occasion du Grand Prix d'Autriche. Lors de la deuxième séance d'essais libres sur le Red Bull Ring, le carburant de la monoplace d'Antonio Giovinazzi est plus de 13°C en dessous de la température ambiante. L'écurie avait reçue une amende de 5000 euros.

Pour rappel, le règlement autorise jusqu'à une différence de 10°C entre la température ambiante et celle du carburant.

Ontdek het op Google Play