fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Ricciardo a besoin de voir 'des améliorations' chez Renault en 2020

Ricciardo a besoin de voir 'des améliorations' chez Renault en 2020

Actualités


Ricciardo a besoin de voir 'des améliorations' chez Renault en 2020

Ricciardo a besoin de voir 'des améliorations' chez Renault en 2020

Même s'il reste satisfait de rouler pour Renault, Daniel Ricciardo insiste sur le fait que l'écurie française doit s'améliorer pour 2020.

En passant de Red Bull à Renault fin 2018, le pilote australien faisait le pari du long terme, le losange peinant à s'imposer parmi les écuries du milieu de peloton.

Et après une demi-saison passée à Enstone, Ricciardo n'a toujours pas retrouvé le chemin du podium. Pire, le pilote a été souvent confronté aux gros problèmes de fiabilité du moteur V6 tricolore. Déçu par les résultats, Ricciardo reste déterminé à poursuivre son aventure avec Renault en 2020.

Est-ce que je veux rester ? Oui. Parce qu'idéalement, nous allons progresser", déclare-t-il à BBC Sport.

Renault l'affirme : la quatrième place demeure l'objectif numéro 1Lire plus

"Je voulais vraiment venir [chez Renault]. Mon intention n'était pas d'avoir une escale de deux ans ailleurs. Je sais que certains le pensent encore mais je veux vraiment que tout cela fonctionne."

En revanche, l'Australien souhaite qu'en contrepartie Renault montre des signes d'amélioration l'an prochain.

"Donc l'année prochaine, qu'est-ce que j'aurais besoin de voir ?", se questionne Ricciardo. Évidemment, des améliorations - pas seulement d'une position mais de solides améliorations nous permettant de lutter de façon réaliste pour un podium l'an prochain. Cela serait très motivant et encourageant pour tout le monde."

"Je sais que le chemin est encore long mais je crois encore que c'est atteignable. Je ne pense pas que nous sommes des rêveurs, nous devons simplement mieux ordonner certains choses."

L'Australien prend en exemple le dernier Grand Prix du Canada, septième course du championnat 2018. Sur un circuit faisant la part belle à la puissance moteur, l'Australien a été en mesure de se qualifier en quatrième position, moins de deux dixièmes derrière Charles Leclerc.

"Je pense encore au Canada. Si nous pouvons nous qualifier quatrième lors de la septième course de la saison, je suis certain que tout est possible avec ces gars."

Ontdek het op Google Play