fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Sainz : 'On ne peut pas vivre sans DRS'

Sainz : 'On ne peut pas vivre sans DRS'

Actualités


Sainz : 'On ne peut pas vivre sans DRS'

Sainz : 'On ne peut pas vivre sans DRS'

Pour Carlos Sainz, le DRS est devenu un système indispensable en Formule 1 mais espère s'en séparer en 2021.

La Formule 1 modifiera grandement son Règlement Technique en 2021 afin de permettre aux monoplaces de se suivre de près sans perdre d'appui aérodynamique, ce qui pourrait augmenter le spectacle en piste.

Ericsson monte au créneau contre le DRSLire plus

Si la discipline venait à parfaire ses règles, le DRS pourrait devenir obsolète. Introduit en 2011, le système de réduction de traînée, ou DRS, permet à l'aileron arrière de se lever dans les lignes droites afin de gagner de la vitesse et faciliter les dépassements.

Indispensable aujourd'hui selon Carlos Sainz, le pilote McLaren espère que la F1 sera en mesure de ne plus dépendre du DRS en 2021.

"Je peux vous dire que sans DRS, il n’y aurait presque aucun dépassement en Formule 1", estime Sainz. "Je pense que le DRS est nécessaire pour l’instant. On ne peut pas vivre sans DRS. J’espère qu’on n’en dépendra plus dans le futur."

Outre les modifications apportées aux châssis, la Formule 1 devrait introduire un plafond budgétaire et standardiser plusieurs pièces pour resserrer les écarts de performance entre les équipes.

"Je crois en ce que [Liberty Media] propose, de la réglementation aérodynamique au plafond budgétaire. J’aimerais seulement que ce soit en vigueur dès l’année prochaine car plus tôt nous introduirons ce type de changement, mieux ce sera pour le sport. Nous verrons comment ça se passe", continue l'Espagnol.

"Pour le moment, [Liberty Media] et la FIA sont convaincues que cela améliorera le sport. Nous n’avons pas d’autre choix que de les croire et de leur faire confiance."

Ontdek het op Google Play