fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Gasly propose des 'spotters' pour les pilotes

Gasly propose des 'spotters' pour les pilotes

Actualités


Gasly propose des 'spotters' pour les pilotes

Gasly propose des 'spotters' pour les pilotes

Après le tête à queue de Sebastian Vettel en Italie, Pierre Gasly pense que les écuries de Formule 1 doivent avoir recours aux spotters.

VIDÉO : Vettel présente ses excuses à StrollLire plus

La semaine dernière, pendant le Grand Prix d'Italie, Sebastian Vettel a provoqué une réaction en chaîne malheureuse en partant en tête à queue à la Variante Ascari. En repartant immédiatement sans prendre en considération le trafic, l'Allemand a percuté Lance Stroll, qui a lui même manqué de percuter Pierre Gasly à son tour !

Le pilote Toro Rosso est parvenu à éviter l'accrochage en empruntant le bac à gravier au dernier moment. Et si l'utilisation de spotters pouvait permettre d'éviter ce genre d'incident dans le futur ?

"Oui, exactement", répond Gasly à Motorsport.com. "Je n'ai pas la réponse absolue pour le moment mais c'est vrai que ce n'était pas idéal et ce n'était pas la façon la plus sécurisée [de repartir]."

Aux États-Unis, les spotters surveillent les quatre coins de la voiture d'un pilote et préviennent celui-ci lorsqu'un adversaire se porte à sa hauteur. Une aide très appréciée, notamment lors des courses sur ovale où un pilote peut longtemps naviguer dans l'angle mort d'un concurrent à plus de 350 km/h.

Lorsqu'il évoque l'incident avec Stroll, Gasly comprend que le Canadien n'a pas pu le voir arriver à cause du dessin des appuis-tête et des équipements de sécurité, empêchant ainsi le pilote de tourner la tête complètement.

"Pour ce genre de situation, je pense qu'il ne faut pas partir en tête à queue à cet endroit !", plaisante le Français. "Si vous êtes dans cette position, vous ne pouvez pas bouger votre tête à cause de la forme des F1 et de votre HANS [système de protection de la tête et du cou, ndlr]."

"Malheureusement, à l'endroit où [Stroll] était, il ne pouvait rien voir. Peut-être que les ingénieurs ont besoin de dire 'OK, reste ici'. Bien sûr, quand vous faîtes la course, vous voulez aller le plus vite possible mais cela aurait pu très mal se passer pour lui."

Ontdek het op Google Play