fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Le GP des États-Unis à guichets fermés grâce à Netflix

Le GP des États-Unis à guichets fermés grâce à Netflix

Actualités


Le GP des États-Unis à guichets fermés grâce à Netflix

Le GP des États-Unis à guichets fermés grâce à Netflix

La série de Netflix sur la Formule 1, "Drive To Survive", aurait permis aux organisateurs du Grand Prix des États-Unis "d'attirer un nombre record de spectateurs" pour l'édition 2019.

Le Grand Prix des États-Unis de Formule 1 a effectué son retour au calendrier en 2012. Depuis huit ans, la course se tient sur le circuit des Amériques, à Austin.

Le Grand Prix doit faire face à une concurrence féroce venue de l'intérieur. Le public américain est fidèlement attaché à d'autres compétitions automobiles, à l'instar de la NASCAR et de l'IndyCar, et a pour habitude de délaisser la Formule 1.

Toutefois, cela pourrait être en passe de changer. D'après Bobby Epstein, directeur du circuit des Amériques, le nombre de billets vendus pour le Grand Prix des États-Unis 2019 n'a jamais été aussi élevé.

"Nous sommes sur le point d'attirer un nombre record de spectateurs", déclare Epstein à ESPN. En juillet, il n'y avait plus de places réservées disponibles. Nous nous demandons déjà où nous pouvons construire des tribunes supplémentaires pour accueillir plus de fans."

Netflix confirme la saison 2 de 'Drive to Survive', avec Ferrari et Mercedes !Lire plus

Derrière cet élan de popularité se cache la série-documentaire de Netflix consacrée à la saison 2018 de F1. "Drive To Survive" met en scène le quotidien des écuries et l'envers du décor est enfin révélé au spectateur.

"La série Netflix a été d'une grande aide pour la vente de billets aux États-Unis", confie Epstein. "Nos récents sondages le prouvent. C'est génial que la série ait vu le jour parce qu'elle a ciblé des personnes que nous n'aurions jamais pu cibler auparavant."

Le contrat liant Austin à la Formule 1 arrivera à expiration en 2021. Mais si les spectateurs sont au rendez-vous en 2019, il n'y aura aucun doute quant à la prolongation de ce contrat.

"Je pense qu'un contrat plus court est préférable pour les deux parties", lance le directeur du circuit. "Nous ne voulons pas être coincés dans quelque chose devenant désagréable au fil des années. Et nous ne savons pas comment le sport se développera dans les années à venir. Mais je suis convaincu que la Formule 1 se rendra à Austin aussi longtemps que le circuit existera."

Ontdek het op Google Play