fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Hamilton : Les nouveaux règlements, 'c'est comme le Brexit'

Hamilton : Les nouveaux règlements, 'c'est comme le Brexit'

Actualités


Hamilton : Les nouveaux règlements, 'c'est comme le Brexit'

Hamilton : Les nouveaux règlements, 'c'est comme le Brexit'

L'incertitude concernant l'efficacité du règlement 2021 est comparable à celle du "Brexit", selon Lewis Hamilton.

Les nouvelles règles de la Formule 1 seront dévoilées à la fin du mois d'octobre 2019. Celles-ci entreront en vigueur en 2021, une saison qui est d'ores et déjà marquée par un véritable bouleversement technique et sportif.

De la standardisation des pièces à l'Arlésienne des budgets plafonnés, en passant par un règlement châssis censé favoriser le spectacle en piste, la Formule 1 est en train de préparer sa petite révolution.

Il reste encore deux mois et de nombreuses réunions entre les écuries, la FIA et la Formule 1 pour discuter des futurs règlements avant leur publication. Selon Lewis Hamilton, cette période d'incertitude concernant l'avenir du sport se rapproche du Brexit, le projet de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, dont l'accord de sortie n'est toujours pas trouvé.

"Le moment le plus intéressant à venir est 2021, pour savoir si [la FIA] aura raison ou non", lance le Britannique. "C’est un peu comme le Brexit ou ce qu’il se passe aux États-Unis. Personne ne sait si ceci finira bien ou mal. Nous verrons quand nous y serons."

VIDÉO : Découvrez la F1 version 2021 !Lire plus

La FIA et la F1 travaillent actuellement sur le développement d'un "modèle-type" 2021. De son côté, Liberty Media souhaite écouter les spectateurs et fans de la F1 concernant l'écriture du règlement et la volonté de revenir à une F1 simplifiée.

Toutefois, Hamilton juge "hautement improbable" le fait que la Formule 1 écoute les fans et fasse machine arrière.

"Si vous regardez tous les constructeurs et la manière dont ils progressent, tout tourne autour de la technologie et de l’évolution. Nous ne revenons pas en arrière", lance le pilote Mercedes.

"Je ne sais même pas si c’est une bonne chose, de revenir en arrière. Il y a des éléments que nous pouvons extraire de ce sport pour le rendre meilleur, et c’est ce sur quoi tout le monde travaille."

Ontdek het op Google Play