fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Coulthard : 'Il y a des femmes capables de piloter en F1'

Coulthard : 'Il y a des femmes capables de piloter en F1'

Actualités


Coulthard : 'Il y a des femmes capables de piloter en F1'

Coulthard : 'Il y a des femmes capables de piloter en F1'

L'ancien pilote David Coulthard assure que les femmes pilotes participant au championnat W Series ont le talent pour rouler en Formule 1.

En 2019, le sport automobile a assisté à la naissance du W Series. Un championnat de monoplaces exclusivement réservé aux femmes, permettant aux jeunes espoirs de se faire un nom dans un milieu où les hommes forment une majorité écrasante.

En catégorie reine, rares sont les femmes ayant eu l'opportunité de disputer un Grand Prix. À ce jour, Lella Lombardi est la seule femme ayant inscrit un (demi) point en course, lors du Grand Prix d'Espagne 1975.

David Coulthard a pu suivre de près la tenue de la première édition du W Series, l'ancien pilote McLaren occupant le poste de commentateur. Et selon lui, le niveau affiché par certaines compétitrices serait assez élevé pour prétendre à un baquet en Formule 1.

"[Dans le W Series], nous avons vraiment mis le talent féminin sous les feux de la rampe. Et je pense qu'il y a quelques compétitrices qui sont capables de piloter en Formule 1", déclare Coulthard pour le site officiel de la F1.

"Désormais, la question est la suivante : est-ce qu'être capable est suffisant ou cherche-t-on des Lewis [Hamilton], des Max [Verstappen], des Charles [Leclerc] ? Il faut trouver leur équivalent féminin car, à moins d'être aussi rapide qu'eux, vous ne pourrez pas les battre."

Chadwick, championne W Series : La F1 veut m'attirer pour l'argent !Lire plus

Jamie Chadwick, la première championne du W Series, a empoché une prime d'un demi million de dollars suite à son titre pour l'aider dans son ascension jusqu'en Formule 1. D'après Coulthard, dont la sœur était également pilote automobile, il est important de soutenir financièrement des femmes pilotes.

"Le W Series et moi-même souhaitons augmenter le nombre de femmes dans le monde du sport automobile", insiste l'Écossais. "Ma sœur était une pilote, elle était très rapide mais elle n'a pas reçu un soutien suffisant parce que ma famille me soutenait déjà. C'est quelque chose que je regrette. Donc je veux pouvoir aider et soutenir des talents féminins. Si elles sont assez bonnes, elles iront en Formule 1."

Après la sixième place de Lombardi en Formule 1, Divina Galica, Désiré Wilson, Giovanna Amati et plus récemment Susie Wolff ont tenté leur chance dans la discipline, toutefois sans pouvoir participer à une course.

Ontdek het op Google Play