fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Selon Marko, Mercedes et Ferrari ont 'copié le système Red Bull'

Selon Marko, Mercedes et Ferrari ont 'copié le système Red Bull'

Actualités


Selon Marko, Mercedes et Ferrari ont 'copié le système Red Bull'

Selon Marko, Mercedes et Ferrari ont 'copié le système Red Bull'

Helmut Marko l'affirme : Ferrari et Mercedes se seraient contentés de copier le système mis en place par Red Bull concernant la détection de jeunes pilotes.

Depuis le début des années 2000, Red Bull parraine des pilotes en formules de promotion avec l'objectif de faire éclore ces talents en Formule 1. Le "Red Bull Junior Team", nom donné à ce programme jeunes, a ainsi permis à Sebastian Vettel, Daniel Ricciardo et Max Verstappen de goûter à la Formule 1 avec l'écurie Toro Rosso avant de connaître le succès au sein du Red Bull Racing.

Et Helmut Marko, le responsable du programme jeunes de Red Bull, n'hésite pas à pointer du doigt les écuries s'inspirant du "système Red Bull". Ainsi, Charles Leclerc, occupant cette saison le deuxième baquet Ferrari, a bénéficié du soutien de la Scuderia tout au long de sa carrière. Et c'est également le cas d'Esteban Ocon et George Russell, sous la tutelle de Mercedes.

"J'ai été le premier à créer un tel système de détection de jeunes pilotes. Ferrari et Mercedes l'ont tout simplement copié", révèle-t-il à AutoSportWeb "Je suis fier de l'efficacité du système Red Bull. C'est assez évident si l'on regarde les pilotes Red Bull successifs."

Concernant la faible expérience des membres actuels du programme, leur empêchant de décrocher une superlicence et donc de piloter en Formule 1, Marko rétorque qu'il ne s'agit que "d'un problème à court terme. De jeunes talents progressent rapidement."

Ricciardo révèle pourquoi il a (aussi) quitté Red BullLire plus

Ce problème est peut-être à court terme mais il reste important. Car depuis l'éclosion de Max Verstappen en 2016, un seul pilote de la filière est parvenu à décrocher un volant en F1, à savoir Pierre Gasly.

En effet, Daniil Kvyat, Brendon Hartley ou encore Alexander Albon n'étaient plus membres de Red Bull lorsqu'ils ont été rappelés pour combler les départs successifs de Daniel Ricciardo et Carlos Sainz Jr entre 2017 et 2018.

Ontdek het op Google Play