fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
La décision 'compliquée' de Honda concernant les pénalités moteur

La décision 'compliquée' de Honda concernant les pénalités moteur

Actualités


La décision 'compliquée' de Honda concernant les pénalités moteur

La décision 'compliquée' de Honda concernant les pénalités moteur

Honda n'a toujours pas dévoilé la date de l'introduction d'une troisième évolution moteur cette saison, synonyme de pénalité pour les pilotes Red Bull.

Depuis le début des hostilités, à Melbourne, le moteur Honda qui équipe les écuries Red Bull et Toro Rosso est en net progrès. Le V6 nippon a été un acteur majeur dans les deux victoires et la première pole position de Max Verstappen en catégorie reine.

Mais si le motoriste a d'ores et déjà introduit deux évolutions moteur en 2019, la dernière remontant au Grand Prix de France, l'annonce de la troisième évolution se fait attendre.

L'avenir de Honda en F1 n'est pas encore garantiLire plus

"Nous en discutons tout le temps avec les équipes et nous déciderons quand nous introduirons un nouveau moteur ou une amélioration", a confié Toyoharu Tanabe, directeur technique du programme F1 de Honda, à Motorsport.com.

La "rentrée des classes" de la Formule 1 s'effectue à Spa-Francorchamps puis à Monza, deux circuits demandant énormément d'efforts côté moteur. Ces courses sont également le moment choisi par les motoristes pour introduire des mises à jour des unités de puissance.

Toutefois, du côté de Honda, un nouveau changement serait synonyme de pénalité sur la grille, ce à quoi Red Bull a échappé jusqu'à maintenant cette saison. L'écurie autrichienne, en lutte directe avec Ferrari pour la deuxième place du classement général, étudie actuellement avec Honda le moment propice pour essuyer ces pénalités.

"Pour le moment, aucune décision n'a été prise pour le moment", poursuit Tanabe. "Cela dépend de la situation ainsi que du timing et le résultat des discussions avec les équipes. C'est très compliqué."

Ontdek het op Google Play