fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Mercedes a refusé de recruter Schumacher

Mercedes a refusé de recruter Schumacher

Actualités


Mercedes a refusé de recruter Schumacher

Mercedes a refusé de recruter Schumacher

Toto Wolff explique pourquoi, en 2018, Mercedes n'a finalement pas tenté d'attirer Mick Schumacher.

Le directeur de l’écurie Championne du monde, Toto Wolff, a révélé qu'il avait envisagé de recruter Mick Schumacher en tant que jeune pilote du programme Mercedes, mais qu'il y avait finalement renoncé.

Champion de Formule 3, le fils de Michael Schumacher a finalement rejoint la Ferrari Driver Academy, suivant ainsi les traces de son père, qui avait connu un succès retentissant avec la Scuderia durant les années 2000.

Mais le lien naturel qui existe entre le clan Schumacher et Ferrari aurait pu se briser, car Mercedes a réellement envisager la possibilité d'attirer le jeune Mick.

"Bien sûr, nous avons envisagé de l'inclure dans notre programme junior mais, au final, nous avons décidé de ne pas lui offrir cette place", a révélé Wolff à la Gazzetta Dello Sport.

"Tout simplement parce qu'à cette époque, nous avions déjà du mal à trouver une place pour George [Russell] et Esteban [Ocon]..."

Même si Schumacher pourrait potentiellement devenir l'un des rivaux de Mercedes à l'avenir, Wolff a félicité de nouveau le pilote de 20 ans, qui a commencé à tracer sa propre route en dépit des comparaisons évidentes et inévitables avec son père.

"Mick est un bon gars et grâce à la Formule 3 et la Formule 2, il incarne désormais une personnalité, un personnage à part entière. Je suis sûr qu'il fera aussi bien en Formule 1 quand le moment sera venu", a ajouté l'Autrichien.

Schumacher a rencontré des difficultés en 2019 au sein du championnat de F2, mais il est parvenu à remporter sa première course avant la trêve estivale, lors du week-end du Grand Prix de Hongrie.

Ontdek het op Google Play