fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Domination Mercedes : Wolff admet qu'il y a eu une part de chance

Domination Mercedes : Wolff admet qu'il y a eu une part de chance

Actualités


Domination Mercedes : Wolff admet qu'il y a eu une part de chance

Domination Mercedes : Wolff admet qu'il y a eu une part de chance

Le directeur de l'écurie Mercedes estime que la chance a aidé son équipe à remporter autant de courses cette saison.

Comment Mercedes est-elle parvenue à réaliser le meilleur début de saison de son histoire, en remportant dix des douze courses déjà disputées en 2019 ?

Les Flèches d'Argent possèdent ainsi 150 points d'avance sur Ferrari au classement des constructeurs, tandis que Lewis Hamilton devance Valtteri Bottas de 62 points au championnat pilotes.

Le rival numéro un, la Scuderia Ferrari, n'a pas remporté la moindre victoire, après avoir pourtant été désignée favorite à l'issue des essais d'avant-saison disputés à Barcelone. Mais selon Toto Wolff, l'écurie de Maranello a sans doute réussi davantage que ce que les chiffres ne montrent.

"Jusqu'à présent, la saison a clairement dépassé nos attentes, car nous avions débuté les essais hivernaux avec des performances assez médiocres", rappelle le directeur de l'équipe Mercedes.

"Nous avons petit à petit compris la voiture et, lorsque la saison a démarré, nous étions devant. Mais nous n'avons pas non plus toujours possédé la voiture la plus rapide. Ferrari a par exemple réalisé une performance fantastique à Bahreïn. S'il n'était pas tombé en panne, Charles Leclerc aurait gagné."

"En Azerbaïdjan, la SF90 était également très rapide. Vettel fut pénalisé au Canada alors qu'il aurait pu gagné lui aussi. Donc clairement, les statistiques auraient pu être moins avantageuses pour nous. Et c'est la raison pour laquelle nous ne relâchons rien."

"Nous pensons que nous devons continuer à améliorer notre niveau de performance pour remporter ce championnat, car nos adversaires ne seront pas en reste et ne vont pas nous laisser nous échapper comme cela."

En fin de saison, les Flèches d'Argent pourraient remporter les deux titres pour la sixième fois consécutive, ce qui effacerait des tablettes le record de double sacre d'affilée actuellement détenu par Ferrari, à l'époque de Michael Schumacher.

"Nous sommes en compétition pour remporter notre sixième doublé de titres de rang, ce qui n'a jamais été réalisé auparavant, dans aucune discipline. Nous sommes bien sûr fiers d'en être arrivés là mais, pour l'instant, rien n'est fait. Et si nous y parvenons, il en restera un septième à conquérir ! Nous devons travailler, nous amuser et toujours rester humbles."

Ontdek het op Google Play