fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Bilan mi-saison : Toro Rosso, le labo tourne à plein régime

Bilan mi-saison : Toro Rosso, le labo tourne à plein régime

Actualités


Bilan mi-saison : Toro Rosso, le labo tourne à plein régime

Bilan mi-saison : Toro Rosso, le labo tourne à plein régime

La rédaction française de GPFans.com vous propose ses bilans de mi-saison.

TORO ROSSO

Constructeurs
5e ; 43 points
Meilleur résultat : 3e, GP d'Allemagne

Pilotes
Daniil Kvyat : 9e ; 27 points (meilleur résultat : 3e, GP d'Allemagne)
Alexander Albon : 15e ; 16 points (meilleur résultat : 6e, GP d'Allemagne)

L'avis d'Olivier Guillaume, rédacteur en chef :

Qui aurait parié que Toro Rosso, dont Red Bull avait fait son laboratoire grandeur nature au moment de conclure un accord avec Honda, serait cinquième du classement à la pause estivale ? Bon, il faut l'admettre : sans le fabuleux résultat obtenu en Allemagne dans des conditions particulières, la petite écurie italienne se situerait sans doute entre la septième et la neuvième place. Mais tandis qu'elle attendait ça depuis presque onze ans, Kvyat est parvenu à offrir à la Scuderia un nouveau podium.

Bilan mi-saison : Renault, l'échec d'un modèle ?Lire plus

Le pilote russe s'est d'ailleurs montré solide à l'occasion de son retour au plus haut niveau, lui que l'on n'aurait sans doute pas revu en F1 si Daniel Ricciardo n'avait pas eu envie d'aller voir ailleurs et si Brendon Hartley n'était pas passé à côté de son sujet.

Durant la seconde partie de saison, Toro Rosso pourra compter sur un duo solide et expérimenté pour tenter de défendre son rang, puisqu'il sera composé de deux anciens de chez Red Bull : Kvyat et Pierre Gasly, rétrogradé suite à son mauvais début de campagne.

Pourquoi l'avenir de Gasly en F1 se joue immédiatementLire plus

Albon, pourtant derrière Kvyat plutôt souvent que l'inverse, reçoit ainsi la chance de démontrer toute l'entendue de son talent - pour rappel, il s'agit d'un débutant ! - aux côtés de Max Verstappen, en espérant pour lui que le cadeau ne soit pas empoisonné... comme il l'aura été pour Gasly, dont on espère que le mental sera suffisamment solide pour concurrencer son nouveau coéquipier. Sans quoi l'aventure F1 pourrait bien s'arrêter là pour le Français...

L'avis d'Aurélien Attard, rédacteur :

Avant le Grand Prix d’Allemagne, la saison 2019 de Toro Rosso ressemblait étrangement aux précédentes : quelques arrivées dans le top 10 çà et là et une position reculée au classement Constructeurs.

Toutefois, Daniil Kvyat est parvenu à maîtriser les éléments pour offrir à la petite Scuderia son premier podium depuis le Grand Prix d’Italie 2008, théâtre de leur unique victoire en Formule 1.

Toro Rosso fait ainsi un bond en avant au classement général en occupant la cinquième place. Une position qui pourrait rapidement être perdue avant la fin de la saison, tant la lutte dans le cœur du peloton est serrée. Kvyat est le pilote avec le plus de points mais la première partie de saison d’Alexander Albon fut plus encourageante, le rookie parvenant à rester dans le rythme de son équipier plus expérimenté.

Cela lui a valu d'être promu chez Red Bull au détriment de Gasly. Plus que jamais, la course au second baquet Red Bull en vue de 2020 est ouverte : Albon est désormais le mieux placé, mais Kvyat et Gasly ont encore leur mot à dire !

Ontdek het op Google Play