fb

Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
Ferrari : une troisième évolution moteur dès le GP de Belgique

Ferrari : une troisième évolution moteur dès le GP de Belgique

Actualités


Ferrari : une troisième évolution moteur dès le GP de Belgique

Ferrari : une troisième évolution moteur dès le GP de Belgique

Encore plus de puissance : la Scuderia veut jouer les premiers rôles dès la reprise de la F1.

Dans un peu plus de quinze jours, la pause estivale aura vécu et la Formule 1 reprendra ses droits, comme de coutume à Spa-Francorchamps.

En Belgique, ainsi qu'une semaine plus tard en Italie, Ferrari aura à coup sûr une belle carte à jouer, l'écurie de Maranello disposant de la meilleure unité de puissance cette année.

Sur des tracés comme Spa et Monza, Sebastian Vettel et Charles Leclerc pourront lâcher les chevaux, et ce sera d'autant plus le cas grâce à la nouvelle évolution moteur de l'équipe italienne.

Déjà à son avantage sur un circuit typé 'moteur' comme Montréal, lors du dernier Grand Prix du Canada, la SF90 disposera dans les Ardennes belges de la troisième spécification du V6 turbo hybride 2019.

Le gain attendu tourne autour des vingts chevaux supplémentaires, tant en qualifications qu'en course. De plus, la Scuderia disposera d'un package aérodynamique à faibles appuis afin de maximiser son point fort : la vitesse de pointe.

Selon certains observateurs attentifs, Ferrari jouera ses deux plus grandes chances de victoire cette année lors des deux courses à venir. Pour l'heure, elle n'a remporté aucun succès, laissant les lauriers à Mercedes, déjà dix fois vainqueur, ainsi qu'à Red Bull, qui a triomphé à deux reprises.

Ontdek het op Google Play